En bref

Oise : le Département demande la réouverture des commerces

Nadège Lefebvre, présidente du conseil départemental, ainsi que les 29 conseillers de la majorité départementale, ont adressé un courrier au Président de la République pour pointer « la situation dramatique des commerces de proximité. »

« Monsieur le Président de la République, nous, élus de la majorité du Conseil départemental de l’Oise, souhaitons attirer votre attention sur la situation dramatique des commerces de proximité, dits « non-essentiels » dont vous venez de décider une nouvelle fois la fermeture administrative. Ces commerces constituent souvent les derniers lieux de socialisation dans nos communes rurales et nos ville moyennes. Or, ils ont été très fortement impactés par la première phase de confinement du printemps dernier, notamment dans notre département de l’Oise qui a été le premier touché par l’épidémie. » Les premières lignes de la lettre de Nadège Lefebvre, présidente du conseil départemental de l’Oise, adressée au Président de la République, résume la colère nationale des commerces de proximité. La présidente insiste sur le fait que « cette décision pourrait porter le coup de grâce à nombre d’entre eux. Mais surtout elle est totalement incompréhensible pour de nombreux commerçants ». Dans sa lettre, Nadège Lefebvre demande au Président de la République de changer sa décision : « C’est pourquoi nous vous demandons solennellement de revenir sur votre décision et de permettre à tous ces commerces de proximité, pour lesquels cette période d’avant-fêtes est fondamentale, de rouvrir le plus rapidement possible, dans le respect strict de protocoles sanitaires. »