Patrimoine

Mission Bern : le patrimoine picard sélectionné !

La Mission Patrimoine, confiée à Stéphane Bern, annonce pour son édition 2020 trois projets de restauration du patrimoine dans l’Aisne, la Somme et l’Oise. Une aubaine pour le territoire : un financement complémentaire permettra de mener à bien les vastes projets de restauration.

L'église Notre-Dame de l'Assomption de la Neuville-les-Corbie à Corbie (80).(c)Fondation du patrimoine/Commune de Corbie

C’est une mission pour la rénovation du petit patrimoine en péril. Depuis 2017, la Mission Bern aide le patrimoine local – églises, maisons de caractère, châteaux, lavoirs, pigeonniers, fermes, patrimoine funéraire, industriel, motorisé et mobilier (souvent religieux) – en accélérant sa rénovation et sa revalorisation.

Pour l’édition 2020, les Murs à pêches de Montreuil (Seine-Saint-Denis) sont le grand gagnant. Dans la région, l’église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie, dans la Somme, est quant elle lauréate de la Mission Patrimoine 2020 en tant que projet emblématique de la Région Hauts-de-France. D’autres projets figurent parmi ceux retenus : la chapelle des templiers à Laon pour l’Aisne, la collégiale Saint-Thomas à Crépy-en-Valois pour l’Oise et l’église Notre-Dame de l’Assomption de la Neuville à Corbie pour la Somme.

Au total, ce vaste travail de recensement a déjà permis à 19 édifices sélectionnés en 2018 et trois en 2019, en Picardie, d’avoir eu l’opportunité de recevoir une aide financière globale atteignant à ce jour 1 640 000 euros, qui est susceptible d’être abondée par des bonus de la Fondation du patrimoine et des aides complémentaires du ministère de la Culture. « Il est donc très important de se mobiliser pour aider et soutenir davantage l’ensemble de ces projets exceptionnels de restauration du patrimoine picard ! », note la Fondation du patrimoine de Picardie, qui œuvre au quotidien pour la sauvegarde du patrimoine.

Appel à la générosité

La sauvegarde patrimoine n’est pas une action aisée car les sommes à récolter sont souvent élevées. Pour compléter tout ce travail collégial, une collecte de dons à la Fondation de Patrimoine de Picardie a été créée « afin de compléter les besoins en financement et de permettre à chacun de participer à la sauvegarde de notre patrimoine régional », précise la Fondation. Les trois projets retenus de l’édition 2020 y sont intégrés : le lancement de la collecte de dons pour l’église Notre-Dame de l’Assomption de la Neuville à Corbie, dans la Somme, sera officialisé le samedi 19 septembre 2020, ainsi que la collecte pour la chapelle des templiers à Laon, dans l’Aisne, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.


La Mission Bern

En septembre 2017, Stéphane Bern s’est vu confier par Emmanuel Macron une mission d’identification et de réflexion pour le financement de la rénovation du petit patrimoine en péril. Depuis cette date, grâce aux signalements du grand public, avec l’appui de la Fondation du patrimoine et du ministère de la Culture, plus de 3 500 projets, en France, ont été signalés. Ils se caractérisent par une grande diversité typologique, qui couvre toutes les périodes historiques. L’appel à projet est dès maintenant ouvert sur le site missionbern.fr/signaler-un-site pour la saison 4 de la Mission Patrimoine. Pour l’édition 2021, les candidatures doivent être déposées avant le 15 décembre 2020.