Automobile

Wyz group : des solutions digitales dans l’après-vente automobile

Depuis 2009, Wyz crée des solutions digitales pneumatiques assurant à ses clients un taux de disponibilité avoisinant les 100% à destination des grands comptes du secteur automobile, constructeurs et réseaux d’après-vente et l’approvisionnement global et complémentaire en pneu.

Pierre Guirard, président du groupe implanté dans la Zac de Mercières à Compiègne, est parti de chez Continental, fin 2008, alors qu’il en était le directeur commercial France. Ayant pris sa décision en février de la même année, il souligne qu’ « il n’y avait aucun lien de cause à effet avec la fermeture de Continental. J’avais fait un MBA HEC en 2006/ 2007 consacré aux nouveaux modèles économiques en liaison avec le digital. L’arrivée du low cost et les premières commandes en ligne m’ont fait réfléchir. J’ai cherché ce qui était créateur de valeur ajoutée, tout en restant dans l’activité pneu. En 2009, l’activité est lancée, dans la vente de pneus toutes marques, aux consommateurs sur Internet. Nous nous sommes vite aperçus que l’on dépensait quatre fois plus que l’on ne gagnait. Le système ne fonctionnait pas économiquement, et on a vite compris que nous nous étions trompés. On décide donc de faire de la vente aux entreprises. Alors, on a créé des sites Web, pour les constructeurs automobiles afin de leur permettre d’avoir des pneumatiques disponibles à 100% dans n’importe quelle marque. Quand il n’y avait pas de stock, nous recherchions en Europe. »

Aujourd’hui, Wyz possède 99% de disponibilité. L’entreprise a commencé à travailler avec Nissan et a actuellement 14 constructeurs français et européens dans son portefeuille clients.

Pierre Guirard a comme objectif d’ouvrir des filiales dans d’autres pays européens.

Dépannage de Michelin

Si Michelin n’a pas de stock, la demande bascule chez Wiz. Le fabricant de pneus gérant à flux tendu, il a choisi de faire un partenariat pour compléter son offre. Wyz travaille avec les principaux grossistes européens qui stockent jusqu’à plusieurs millions de pneus. En 2019, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 43,2 millions d’euros, avec 47 employés dont 95% sont au siège à Compiègne. Elle a plusieurs filiales en Europe, Belgique, Espagne, Pays Bas, Portugal, Suède. En Allemagne, l’ouverture de la filiale a été retardée en raison de la crise sanitaire.

Covid-19

« Le vendredi 13 mars au soir, notre croissance était de 25% depuis le début de l’année, le lundi 16, nous étions à moins 50% de commandes et le 17 mars nous en avons reçu seulement 4% par rapport à ce que nous recevions avant la pandémie. Depuis le 26 février, date du premier décès lié au virus à Crépy-en-Valois, nous avons mis 25% de l’effectif en chômage partiel, 25% à mi-chômage partiel et les 50% restant ont télétravaillé jusqu’au 22 juin. Les commandes ont repris à 50% à partir du 4 mai. Au 26 juin, l’activité est à 300% car les fabricants et les concessionnaires doivent rattraper le temps perdu. Notre chiffre d’affaires s’en est ressenti, n’ayant eu aucune rentrée d’argent pendant deux mois », explique-t-il. Depuis sept ans, Wyz avait 30% de croissance par an. L’année 2020 sera un peu plus compliquée, mais Pierre Guirard espère maintenir son chiffre d’affaires à 50 millions d’euros.

Pour la suite, Ple chef d’entreprise a l’objectif d’ouvrir des filiales dans d’autres pays européens et aussi de diversifier les activités de l’entreprise en proposant la vente, toujours exclusivement aux professionnels, et d’autres produits en relation avec l’automobile. Il veut avancer étape par étape et embaucher de manière ciblée : un tiers de développeurs, chefs de projets, un tiers de commerciaux et des personnes assurant la relation clients et du personnel dans les services support.