Stratégie

Nouveau départ pour les transports Glachant

Installés depuis quatre ans rue Pluviose à Abbeville, les Transports Glachant vont investir en fin d’année la zone d’activités du Scardon.

Du matériel rutilant.

Au 1er janvier prochain, l’activité des Transports Glachant se poursuivra dans la zone d’activités du Scardon, là où se trouvait l’entreprise de papier peint Abélia. Les dirigeants ont investi dans 11 149 m², dont 3 000 bâtis. Le site sera sécurisé par 18 caméras : « La communauté d’agglomération et plus particulièrement son président, Nicolas Dumont, ont été à l’écoute de notre projet. Sans cela, nous serions certainement partis d’Abbeville, nous savons que notre activité sera viable d’autant que nous avons nos deux fils qui travaillent avec nous », expliquent Séverine et David Glachant, dont le père, Jacky, a fondé l’entreprise en 1987. 

Installés voie Pluviose depuis quatre ans, l’entreprise de 20 camions et 16 chauffeurs se trouve déjà à l’étroit. Et surtout, elle doit faire face à une demande pressante de certains clients, dont des nouveaux, pour du stockage. Un bâtiment de 2 500 m² connecté et dédié à la logistique va sortir de terre : « Nous avons la réputation d’avoir des services qualitatifs, nous avons des demandes d’autres transporteurs qui par exemple, sont arrivés trop tard pour décharger leurs marchandises. Elles seront stockées chez nous. Les clients pourront réserver et payer en ligne. À côté, 500 m² seront consacrés au retrait de colis comme CDiscount ou Ikéa, car nous faisons partie du réseau Mondial Relay. Nous allons aussi collecter des palettes, les réparer et les redistribuer. Plusieurs bornes électriques seront installées à destination des livreurs qui viendront chez nous », poursuit le couple. 

Développement

L’entreprise va bénéficier d’un site idéalement placé près de l’autoroute. « Au 1er janvier, nous passerons à une vingtaine de chauffeurs, ajoute David Glachant. Nous ne faisons que du national et naviguons sur la région parisienne, le Grand Est et la région Côte d’Or. Papiers peints, palettes, pièces automobiles, peintures… nous transportons de la marchandise générale variée. Nous nous rendons dans des centrales puis déchargeons chez des distributeurs, des enseignes de bricolage… Nous avons de plus en plus de clients et ceux que nous avons déjà font de plus en plus appel à nous car ils savent que nous sommes sérieux, que notre parc est très bien entretenu, que nos chauffeurs sont attentifs, que le transport sera effectué dans les temps, que la marchandise ne sera pas abîmée… »

Au total, une dizaine d’emplois seront créés. « Nous voulons rester une entreprise familiale et préserver nos salariés, reprend Séverine Glachant. Nous faisons le maximum pour eux. Ils ont de beaux camions, bien équipés. Ils y vivent toute la semaine. Nous en attendons un superbe, bleu nuit et or. » 

 

Un slogan qui résume la philosophie de l’entreprise.