La Franco-Argentine

La confiture de lait, entre tradition et innovation

Leader sur le marché européen, La Franco-Argentine décline une gamme de 40 confitures de lait et caramels, dont les quatre petites dernières aux saveurs bio et vegan. A Sains-Richaumont dans l’Aisne où l’usine est implantée, priorité est donnée à l’innovation pour développer la marque Raffolé.

Gonzalo Cruz a fondé La Franco-Argentine pour faire découvrir ce produit phare de son pays d’origine.

La confiture de lait se décline en version bio depuis quelques mois.

« La recette traditionnelle de la confiture de lait est simple : du lait frais, du sucre et le savoir-faire », confie Gonzalo Cruz, fondateur de la La Franco-Argentine, l’entreprise qui depuis 30 ans produit en Thiérache de la confiture de lait. Cet Argentin d’origine trouve en Thiérache, dans ce territoire du nord de l’Aisne, les deux principaux ingrédients dont il a besoin : le lait et le sucre : « La Franco-Argentine séduit le monde entier avec son produit d’exception à la fois gourmand et sain. Plus de 50% de sa production est destinée aux marchés d’exportation. Le groupe a parallèlement développé avec succès une activité de distribution de produits argentins, à partir de l’origine familiale du fondateur. La Yerba Maté, le vin Malbec et les fameuses Empanadas comptent parmi les produits les plus réputés. »

« La Franco-Argentine séduit le monde entier avec son produit d’exception à la fois gourmand et sain »

Un laboratoire R&D
Depuis 2006, la confiture de lait est fabriquée à Sains-Richaumont. Sur une surface de 5 200 m², les confituriers transforment chaque jour 25 000 litres de lait, produit en conventionnel ou issu de la filière biologique. « La marque Raffolé a su s’inscrire dans le développement local et nous sommes fiers que les habitants de la région l’emportent dans leurs bagages quand ils partent en voyage dans d’autres régions ou à l’étranger », se réjouit Gonzalo Cruz. L’entreprise mise sur l’innovation avec, dès 2008, la création d’un laboratoire R&D et l’embauche de deux collaborateurs. « Nous sommes en permanence en création, à la recherche de nouveaux produits, afin que chacun puisse selon ses goûts et habitudes alimentaires profiter de ce plaisir gourmand et naturel. Avec nos 40 déclinaisons de confitures de lait et caramels, nous jouissons d’un positionnement unique sur le marché. Aussi, il était naturel que nous entrions avec force sur les marchés du bio et du vegan. Quatre nouvelles saveurs ont été lancées en mars 2019, trois confitures de lait bio et une vegan au lait de coco. Avec nos équipes commerciales en France et en Espagne, nous nous sommes fixés un objectif de vente de 5% de notre chiffre d’affaires en bio pour cette première année de commercialisation », ajoute le dirigeant.


Une politique RSE vertueuse 
La Franco-Argentine a été lauréate en juin 2019 du Trophée de l’économie des Hauts-de-France responsable, organisé par le réseau Alliance, récompensée par une mention « Or » dans la catégorie « Coup de cœur entreprise bienveillante et libérée ». Une fierté pour la responsable RSE, Fabienne de la Chauvinière, qui s’est efforcée le temps de sa mission de faire entrer dans chaque geste du quotidien les notions de RSE : « Depuis 2018, nous avons mis en place une politique RSE de manière volontaire. Le message que j’ai à faire passer, c’est qu’une politique RSE n’est vertueuse que si elle est portée par les collaborateurs de l’entreprise. Le projet lie les salariés entre eux, lie les collaborateurs à l’entreprise et motive l’ensemble du personnel. » L’entreprise qui compte moins d’une cinquantaine de salariés répartis entre la France et l’Espagne vient de présenter en début d’année son premier rapport RSE.

En février 2019, l’entreprise a investi dans deux silos à sucre réduisant ainsi la pénibilité du travail pour les salariés et le volume de déchets non recyclables. Deux véhicules hybrides ont été achetés à destination des commerciaux et de deux vélos électriques sont mis à disposition des collaborateurs. L’ensemble du bâtiment de production est équipé d’ampoules à led. Enfin, autre volet en cours de réflexion, l’installation de ruches sur le site de Sains-Richaumont et la production de miel. Deux salariés volontaires s’investissent dans ce projet avec l’appui d’un apiculteur local.


Le label PME+
Le label PME+ est apposé sur les étiquettes des produits de l’entreprise axonaise. Décerné par Ecocert Environnement qui vérifie que les exigences de la norme ISO 26000 sont bien respectées, ce label est pour la responsable RSE « un signe de qualité qui rassure les clients, mais aussi les consommateurs ».