Petites leçons de bien-être au salon La Clef du bonheur

Durant trois jours, du 24 au 26 mars, le château de Pontarmé (Oise) a accueilli la troisième édition de ce salon. Avec pour objectif de regrouper des professionnels aux talents éclectiques qui partagent un même désir du bien-être au naturel. La Clef du bonheur se trouverait-elle au château de Pontarmé ? Avec seulement trois éditions […]

463
Alex Vitry certifie que tous les produits mis en œuvre dans ses préparations sont 100% bio.
Alex Vitry certifie que tous les produits mis en œuvre dans ses préparations sont 100% bio.

Durant trois jours, du 24 au 26 mars, le château de Pontarmé (Oise) a accueilli la troisième édition de ce salon. Avec pour objectif de regrouper des professionnels aux talents éclectiques qui partagent un même désir du bien-être au naturel.

La Clef du bonheur se trouverait-elle au château de Pontarmé ? Avec seulement trois éditions à son actif, ce salon éponyme, qui rassemble entre ses murs quelque cinquante exposants originaires des Hauts-de-France, connaît un succès croissant, preuve que le concept de ce « bien-être à 360° » a trouvé son public. Sous la houlette de Sarah Lefèvre et Julie Fleuret, respectivement gérante du domaine et chargée de clientèle, ce château du XVIe siècle – classé Monument historique –, familier des réceptions et des séminaires, s’est lancé, il y a un an et demi, dans cette nouvelle activité. « Notre démarche, c’est se faire plaisir, tout en achetant et en consommant mieux : qu’est-ce que l’on met sur son visage ou sur le corps de nos enfants ? Dans ce salon, tout tourne autour du bonheur et du bien-être – massages, gourmandises, soins… –, avec une orientation écoresponsable très forte. On ne trouve pas ces produits en grande surface, explique Julie Fleuret. Ce salon, c’est aussi l’occasion d’ouvrir le château à tous les publics. » Pendant plusieurs semaines, elles ont sélectionné avec soin des professionnels de la région répondant à leurs critères : réflexologie, massage shiatsu, fleurs de Bach, iridologie, coaching, café équitable, thés rares, cosmétiques bio, mode… Et la liste est loin d’être exhaustive.

Une vitrine de choix pour les exposants

Tout est fait pour retenir le visiteur qui, passé le pont enjambant les eaux dormantes du château, trouve sur place de quoi se restaurer entre snack, buvette, crêpes bio et barbes à papa. Dans les salons qui se succèdent, les boutiques éphémères rivalisent d’originalité pour capter l’attention. Derrière son stand, Alex Vitry s’affaire à préparer une pâte dentifrice entièrement bio. Coach beauté, esthéticienne diplômée, la jeune femme possède un BTS en cosmétologie. Sa petite entreprise, « Belle partout », se déplace à domicile pour expliquer à ses clientes comment fabriquer crème de jour, shampooing ou mascara 100% naturels. « J’assure une transparence totale sur les éléments qui entrent dans leur composition », promet Alex Vitry. La Clef du bonheur offre une vitrine de choix à cette professionnelle qui se fait connaître via les réseaux sociaux. Un peu plus loin dans la galerie, Élise Degraeve fait ses premières armes. Cette graphiste de 26 ans s’est lancée il y a six mois dans la création de meubles et jouets pour enfant à base d’objets recyclés. Ses créations, uniques, sont vendues sous la marque « Iste et Ho! » et visent un public averti, soucieux de la préservation de l’environnement. Il faudra un peu de patience pour découvrir la prochaine édition qui se tiendra en novembre prochain.