Compiègne, une rentrée apaisée

Stéphane Hardouin, procureur de la République a ouvert l’audience solennelle de rentrée du tribunal de commerce de Compiègne. L’occasion de dévoiler les priorités et préoccupations des juges.

165
Vous devez être connectés pour visualiser cet article