Decayeux STI se met au golf

Situé à Chépy dans le Vimeu, Decayeux STI lance une collection personnalisable pour les amateurs et professionnels de golf. L’occasion pour le sous-traitant de sortir une gamme à son nom.

1064
Stéphane Decayeux est fier de poser devant sa nouvelle gamme pour les golfeurs.
Stéphane Decayeux est fier de poser devant sa nouvelle gamme pour les golfeurs.
Stéphane Decayeux est fier de poser devant sa nouvelle gamme pour les golfeurs.
Stéphane Decayeux est fier de poser devant sa nouvelle gamme pour les golfeurs.

La discrète société Decayeux STI dirigée par Stéphane Decayeux a été fondée en 1938. Elle compte aujourd’hui neuf sites de production dont six en France et trois dans le Vimeu dont un à Chépy et deux à Saucourt. Elle emploie 500 salariés dont 350 en France. Son carnet d’adresses est riche de 200 clients. Elle affiche un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros et développe ses compétences autour de trois métiers : la forge (robinetterie, électricité…), la déformation de tubes (climatisation, par exemple) et le luxe. Dans les trois cas, l’entreprise est sous-traitante.

Se tourner vers le luxe

45% du chiffre d’affaires est réalisé grâce au luxe. Decayeux STI fabrique des composants métalliques pour le luxe et la maroquinerie comme des fermoirs, des mousquetons, des tirettes mais aussi des bijoux en argent ou en or massif (bracelets, bagues…). Ses clients sont les plus grandes marques de luxe françaises. Cette activité occupe 140 personnes en France et 120 en Roumanie et cela pourrait encore croître.

Dans cette logique, Decayeux STI a décidé de lancer une gamme de produits destinée aux golfeurs : « Je suis golfeur, explique Stéphane Decayeux. Nous sommes 500 000 en France et 80 millions dans le monde. Ces produits et la façon de les personnaliser cela n’existait pas. Nous sommes sur une niche. »

C’est ainsi que les passionnés ou professionnels peuvent se faire fabriquer une plaque score en or, titane ou palladium, des tee collectors, des supports tee, des tee en or ou en argent massif, des ceintures en finition or, titane ou palladium, des relèves pitch (plaqué or, titane ou palladium), des marqueballes, des portes clefs, des bracelets en cuir, des étiquettes d’identification pour sacs de bagages en finition or, titane ou palladium etc.

Nouer des partenariats

« C’est mon fils Benjamin qui s’occupe de cette activité à 100%, ajoute Stéphane Decayeux. Nous travaillons avec un cabinet de marketing à Paris et un designer. Cela va demander dix voire vingt ans pour devenir une activité importante. Pour la première fois de toute notre histoire, nous ne sommes pas un sous-traitant. Nous décidons de notre propre politique marketing. Nous faisons aussi de la pub sur Golf channel. Nous sommes en contrat avec Romain Bechu qui est un golfeur professionnel. Il porte nos couleurs et nos accessoires. Nous serons présents au salon du golf à Paris les 19, 20 et 21 mars. Lors de concours, nous mettons en place des dotations importantes. »

La vente se fait par Internet. Des partenariats ont été noués avec les plus beaux clubs de golf en France. Les États-Unis, Dubaï, Abu-Dhabi, la Grande-Bretagne et la Chine sont parmi les pays étrangers convoités. Si cela fonctionne, Decayeux STI pourrait se tourner vers d’autres sports comme l’équitation.