Cellules disponibles à Abbeville

Vingt-cinq cellules destinées aux petites entreprises sont à louer sur la ZAc de Vauchelles-les-Quesnoy. Elles font de 105 à 250 m2 et comptent des bureaux à l’étage. Elles sont à louer ou à vendre.

397
Ces cellules comblent un manque à Abbeville.
Ces cellules comblent un manque à Abbeville.
Ces cellules comblent un manque à Abbeville.
Ces cellules comblent un manque à Abbeville.

De loin, les trois bâtiments aux couleurs gris foncé et orange vif ne passent pas inaperçus rue René-Dingeon. Ils sont composés de 26 locaux de 100 à 300 m2 . L’une des cellules est déjà louée. Celles-ci se développent avec les bureaux à l’étage entre 105 à 250 m2 . Les bureaux présentent des surfaces de 30 à 80 m2 . Le bas affiche une surface idéale pour stocker ou garer ses véhicules. L’ensemble très lumineux est accessible pour le rez-de-chaussée aux personnes handicapées. Chacun dispose d’une place de parking. Les hautes portes de garage permettent de garer une camionnette voire même un poids lourd.

Business ville « Nous sommes sur une zone qui a tout ce qu’il faut pour créer une Business ville », explique Édouard Quicray, directeur commercial de MGI (Michaux groupe investissement), basé à Bois Guillaume, près de Rouen. « Celle d’Abbeville se trouve au cTmur d’un parc de 180 hectares. Elle dispose d’un pôle commercial, de voies d’accès vers l’autoroute. Le centre ville est proche. Ces cellules peuvent accueillir des créateurs au terme de leur passage en pépinière d’entreprises », poursuit-il.

En collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie littoral normand picard, les trois bâtiments ont été érigés sur un terrain de 8 000 m2 : « Ces espaces sont destinés à accueillir des entreprises de 2 à 15 salariés, développe Édouard Quicray. En France, il y a une vraie carence de petits locaux de moins de 300 m2 pour les professionnels. »

Comptable, vétérinaire, assureur, électricien… pourraient venir s’implanter sur la Business ville à proximité de leurs fournisseurs et de leur potentielle clientèle. Les surfaces plus importantes pourraient séduire des entreprises nationales ou des sociétés de formation. Ces cellules sont évolutives. C’est ainsi par exemple que le bardage peut être retiré en partie pour être remplacé par une vitrine donnant sur un showroom. Des bureaux peuvent aussi être aménagés au rez-de-chaussée. L’étage peut être aussi consacré au stockage ou la partie bureaux peut s’agrandir.

Vente et location

La Business ville d’Abbeville est destinée à 70 % à la location et à 30 % à la vente. Ainsi, les tarifs sont de 633 euros HT par mois pour une cellule de 105 m2 , 1 200 euros HT pour un espace de 200 m2 et 1 500 m2 pour les plus grandes de 250 m2 . Quant aux tarifs de vente, ils s’élèvent à 180 000 euros HT pour une cellule de 150 m2 avec 50 m2 de bureaux : « Nous sommes très bien placés en termes de tarifs. Nous faisons la promotion des cellules par Internet. Nous nous rendons dans les entreprises. Nous avons mis des panneaux. Nous avons organisé une opération de mailing destinée aux chefs d’entreprises », relaie Magali Maddens, chargée de la location.

D’autres Business ville ont vu le jour en France comme à Yvetot et à Rambouillet. La vente de 38 cellules vient de débuter sur celle qui sera livrée début 2016 sur la zone de Venette-bois de Plaisance à Compiègne. La location débutera à ce moment là.