Le Pays des Sources en plein essor

Créée le 1er janvier 1997, la communauté de communes du Pays des Sources rassemble 48 communes pour 21 994 habitants, répartis dans les cantons de Lassigny et Ressons-sur-Matz. très étendu, le Pays des Sources est limitrophe au nord avec le département de la Somme et s’étend de la rive droite de l’Oise jusqu’aux collines du Noyonnais à l’ouest, et au Plateau Picard à l’est. Et l’ensemble de ses communes est confronté à des problématiques de développement analogues…

734
Elodie Verbeke chargée du développement économique dans une des cellules du BIL.
Elodie Verbeke chargée du développement économique dans une des cellules du BIL.
Elodie Verbeke chargée du développement économique dans une des cellules du BIL.
Elodie Verbeke chargée du développement économique dans une des cellules du BIL.

L’industrie est le principal employeur du territoire de Lassigny, qui accueille entre autres, depuis des décennies, BRI Yves-Saint-Laurent. Le parc d’activité économique intercommunal de la Vallée du Matz, située au Fond Madelon Duriez à Ressons-sur-Matz, est en pleine promotion et commercialisation. Il s’étend sur douze hectares, répartis en 42 parcelles de 1 800 à 6 500 m² (dix sont déjà vendues).
Depuis début 2014, le lieudit La Couture à Lassigny a une Zac économique et intercommunale. La promotion et la commercialisation du Bâtiment industriel locatif (BIL) battent leur plein. Celui-ci accueille des PME industrielles et artisanales, en raison de sa proximité avec l’A1 à Roye distante de treize kilomètres, et de Ressons et Compiègne pour les mêmes raisons. Le bâtiment comprend quatre cellules de 230 m² dont deux modulables destinés aux créateurs. Le bail est de deux ans reconductible pour un ou deux ans, sur le principe de la pépinière d’entreprises. Le Pays des Sources comporte 203 artisans enregistrés à la Chambre de métiers et de l’artisanat et 261 entreprises répertoriées à la CCI, sans oublier de nombreuses exploitations agricoles. Les sociétés de d’équipements et services sont relativement concentrées sur chacun des deux territoires.

orientations stratégiques

Épaulé de ses collègues, René Mahet, maire de Lataule et président de la communauté de communes met en place, avec le soutien de la Région, des actions s’articulant autour de sept orientations stratégiques hiérarchisées : développement de l’activité économique, synergies entre les entreprises, et insertion par l’économie pour améliorer l’accès à l’emploi, l’accompagnement de l’évolution démographique en développant le logement, et des services à la population de qualité. La préservation du patrimoine environnemental, le développement du tourisme comme activité économique grâce au patrimoine, au fluvial, et à la nature sont également au centre de leurs réflexions, de même que le développement de la pratique culturelle et son accès pour tous, l’amélioration du dialogue avec les acteurs locaux, et la communication externe et interne.
La communauté de communes dispose d’un atout pour faire venir de nouvelles entreprises. Tout créateur ou repreneur d’entreprises venant s’installer sur son territoire peut bénéficier, sous certaines conditions, d’un prêt à taux zéro, octroyé par Initiatives Oise Est, allant de 8 000 à 20 000 euros.