Colin Penet, scribe pour collectivités et entreprises

L’activité première de Confidens consiste à restituer dans les meilleurs délais l’intégralité des débats d’une assemblée générale, d’une réunion de conseil municipal, et autres sujets.

844
Colin Penet emploie des experts-rédacteurs qui prennent des notes ou réalisent des transcriptions.
Colin Penet emploie des experts-rédacteurs qui prennent des notes ou réalisent des transcriptions.

 

Colin Penet emploie des experts-rédacteurs qui prennent des notes ou réalisent des transcriptions.
Colin Penet emploie des experts-rédacteurs qui prennent des notes ou réalisent des transcriptions.

Ancien journaliste de la presse écrite professionnelle pendant dix ans, Colin Penet a découvert le métier de rédacteur des débats dans une entreprise, aujourd’hui concurrente de la sienne. Installé à Compiègne depuis 2010, il a créé son entreprise avec le soutien très actif de la BGE, (ex le Roseau), qui fut son accompagnateur et mentor pendant un an. La BGE s’est chargée de lui obtenir un n° Siret, l’a conseillé dans sa stratégie sa communication, elle a fait la facturation et la comptabilité. Après trois ans d’existence, les activités de Confidens se sont diversifiées. Après la rédaction de comptes rendus, procès-verbaux, actes ou synthèses, celleci s’est lancée dans la correction de documents, en optimisant sa rédaction et sa mise en page. Autre activité, la rédaction de blogs d’entreprises, de newsletters numérique, ainsi que la rédaction de mémoires et d’essais pour des tiers, (particuliers et entreprises).

Fiabilité et confidentialité
Pour ce faire, Colin Penet emploie des experts-rédacteurs qui assistent aux événements, afin de prendre des notes. Ils peuvent aussi réaliser une transcription à partir d’un enregistrement audio fourni par le client. Pour accomplir ces missions, l’entreprise assure la fiabilité et la confidentialité à ses donneurs d’ordre, d’où son nom de Confidens. Colin a également une maison d’édition à Paris, Pepper harmattan, où sont édités les livres de ses clients. Il emploie deux CDI dont un embauché en mars 2013. Il a une quinzaine de collaborateurs réguliers : « Je m’entoure d’anciens journalistes, de professionnels de l’écrit et de la communication. Certains sont spécialisés dans l’environnement, le médical, le social et autres domaines. Tous connaissent bien l’organisation de l’administration et de l’économie. » Ses clients sont 50 % en Picardie, 50 % en Ile-de-France. Parmi la trentaine qu’il a en portefeuille, la CCI de l’Oise, des TPE, GDF Suez, Alcan, le Smirtom Picardie-Ouest, la CCITO, l’assemblée permanente des chambres d’agriculture, le comité interministériel des villes, l’université de Versailles- Saint-Quentin en Yvelines etc. Les projets pour 2013 sont de développer encore plus la rédaction de documents sous format numérique et éventuellement animés. Le chiffre d’affaires 2012 a augmenté de 50 %, et Colin Penet pense réaliser un chiffre de 150 k€ cette année.