L’immobilier va-t-il s’effondrer en 2013 ?

Pas de chute importante des prix de l’immobilier à prévoir cette année, ni de baisse forte de l’activité d’un secteur déjà bien affecté, d’après la FNAIM, qui a présenté ses perspectives pour l’année à venir et le bilan de 2012. Les évolutions de l’immobilier de luxe confirment cette tendance.

130
Vous devez être connectés pour visualiser cet article