Marie Maryns est championne du monde !

Marie Maryns, qui a créé à Crouy en 2003 une fabrique de confitures artisanales et sa marque, Les Jardins de Marie, a décroché cet été le titre de championne du monde de confiture. La compétition, très officielle, s’est déroulée à Beaupuy (Lot-et-Garonne). Voilà qui qui va donner un coup de fouet à son entreprise qui emploie trois personnes, qui produit chaque semaine 600 kg de confitures, de gelées et de chutneys et fournit de grandes chaînes hôtelières.

Marie Maryns a créé son entreprise à Crouy en 2003.
Marie Maryns a créé son entreprise à Crouy en 2003.

 

Les confitures des Jardins de Marie sont vendues dans une boutique à Crouy.
Les confitures des Jardins de Marie sont vendues dans une boutique à Crouy.

Il existe, et depuis longtemps, un festival annuel et mondial des confituriers et confiturières à Beaupuy – Les Confituriades –, lesquelles ont réuni cette année au mois d’août, dans cette petite ville du Lot-et-Garonne, 65 professionnels venus des cinq continents.
Parmi eux, Marie Maryns, créatrice à Crouy, près de Soissons, d’une fabrique de confitures et de sa marque, Les Jardins de Marie. « J’y suis allée pour voir », racontet- elle modestement. Et bien lui en a pris. A Beaupuy, chaque compétiteur a dû présenter au jury international trois confitures de sa fabrication : une confiture classique, une confiture originale et une confiture dite « de libre choix ».
Marie Maryns, 45 ans, maître confiturier qui enseigne son art dans la grande école du Cordon bleu à Paris, a présenté une marmelade d’oranges, une confiture de lentilles du Berry aux noisettes grillées et une confiture de framboises au crumble.
Cinq critères ont gouverné le choix du jury : le respect des thèmes, la présentation commerciale, les couleurs du produit, sa consistance et ses saveurs. « Le jury a vraiment disséqué ma confiture de framboises au crumble, raconte encore Marie Maryns. Cela a été déterminant. » Au point que les éminents goûteurs de confitures de Beaupuy ont décerné le titre de championne du monde 2012 à l’Axonaise.

Marie Maryns a créé son entreprise à Crouy en 2003.
Marie Maryns a créé son entreprise à Crouy en 2003.

Un chiffre d’affaires de 130 000 €
Voilà un titre qui, s’il est bien exploité du point de vue marketing, peut dès ce trimestre fouetter la production de la petite entreprise de Crouy. Depuis sa création en 2003 dans un petit laboratoire attenant à une boutique, l’entreprise individuelle de Marie Maryns s’est agrandie. Elle a investi en août 2011 quelque 20 000 € dans l’aménagement d’un local de 50 m² où stocker au frais ses produits naturels, fruits et légumes notamment.
Elle a embauché une personne à plein temps qui l’aide à la gestion quotidienne de son laboratoire et de son stock, ainsi qu’un agent commercial, une jeune femme qui travaille à plein temps à vendre en France les confitures, gelées et chutneys de la marque, en pots de 900, 400 et 100 grammes.
La petite entreprise affichait voilà peu un chiffre d’affaires de 130 000 € (il était de 60 000 € en 2010). Durant la période entre janvier et mai 2012, ce CA a augmenté de 120 % par rapport à 2011, calculé sur la même période.
Sans doute, Les Jardins de Marie doivent-ils ce regain d’intérêt national à leur renommée conjuguée aux efforts de l’agent commercial. Car l’entreprise de confitures, de gelées et de chutneys, qui en produit quelque 600 kg par semaine, vend beaucoup de sa production à des chaînes hôtelières ou de restaurants : le groupe Flo (Hippopotamus, Bistro Romain, Tablapizza, Maître Kanter, etc.) qui possède la prestigieuse brasserie La Coupole à Montparnasse ou la chaîne Best Western.

Une entreprise aux 192 parfums
Rappelons que Marie Maryns, confiturière émérite qui travaille manuellement à l’ancienne avec des casseroles de cuivre, avait été lancée dans le grand monde en agrémentant le petit déjeuner du couple présidentiel à l’Elysée. Et elle fournit toujours celui du président du Sénat. Cette notoriété rayonne forcément en France.
D’ailleurs, lorsque le visiteur entre dans sa boutique à Crouy et qu’il consulte le catalogue de ses parfums, le voilà tout à coup au pays des merveilles. Car la plaquette des Jardins de Marie liste 192 parfums de confitures, gelées, confits et chutneys.
Et qu’on juge de l’inventivité de Marie Maryns : confitures de fraises à la violette, de griottes au chocolat et au kirch, de haricots de Soissons aux noix, gelées d’oranges au pain grillé ou de pamplemousses au Cointreau, et encore chutney de courgettes aux épices ou confits de rosé de Loire ou de foin de Thiérache…