Innovation

Somme : Hékia met l’intelligence artificielle au service de la détection de tumeurs

Entité du groupe Arteka, Hékia met l’intelligence artificielle au service de la médecine. Après avoir lancé des essais cliniques au printemps dernier autour de la détection du cancer de la vessie, l’entreprise amiénoise travaille sur la maladie de Crohn.

Cyrille Chaidron et le Pr Fabien Saint. @Aletheia Press/ DLP
Cyrille Chaidron et le Pr Fabien Saint. @Aletheia Press/ DLP

Il aura suffi d’un heureux hasard. Après avoir lu un article sur le développement d’Artéka (voir encadré), le Pr Fabien Saint, chirurgien-urologue au CHU d’Amiens prend contact avec Cyrille Chaidron, fondateur de l’entreprise. Le professionnel de santé cherche une structure capable de modéliser en 3D une tumeur, travail qui n’a jamais été réalisé jusqu’ici. « Cela a été une semi-réussite, mais j’a...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


Picardie la Gazette

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne