Culture

Fourmies la rouge : retour en BD sur un passé tragique

Il y a 130 ans, les forces de l'ordre ont ouvert le feu sur des ouvriers du textile manifestant pour la journée de 8 heures. Un événement retranscrit en BD par Alex W.Inker.

Fourmies la rouge : retour en BD sur un passé tragique
Fourmies la rouge : retour en BD sur un passé tragique

La ville de Fourmies n’a pas toujours été la ville paisible qu’elle est aujourd’hui. Il y a 130 ans, le 1er mai 1891, elle a été le théâtre d'un épisode sanglant retracé dans une bande dessinée d'Alex W.Inker, natif de la ville : Fourmies la Rouge. À l’occasion de la journée internationale du travail et pour réclamer la journée de 8 heures, les ouvriers travaillant dans le textile ont décidé de défiler. Une manifestation mal perçue par les patrons des usines textiles du Nord qui tourne au drame. Parmi la foule d’ouvriers, certains sont arrêtés par les gendarmes présents, et le conflit s’envenime. Un officier ordonne alors aux soldats des deux régiments d’infanterie mobilisés de tirer. 9 personnes sont tuées et 35 autres blessées. L'album Fourmies la rouge paru aux éditions Sarbacane est disponible depuis le 5 mai.