En bref

Des masques « barrière » picards

Un nouveau type de masques a été mis au point grâce à la collaboration de CIT Dessaint (spécialisée dans la fabrication de textiles, à Amiens) et des équipes de la pharmacie stérilisation et du laboratoire d’hygiène du CHU Amiens-Picardie.

La conception de ces masques en tissu, baptisés « Picard’It », a été initiée début avril, lorsque la Société française de stérilisation et la Société française d’hygiène hospitalière ont recommandé l’utilisation de feuilles de stérilisation. Le équipes de la pharmacie ont alors conçu un prototype finalisé avec CIT Dessaint, les premiers masques ont été testés par les équipes du laboratoire, leur portabilité, tenue et confort ont eux été testés par le personnel du service de stérilisation. Ces masques « barrière » en papier SMS (feuille non-tissé) limitent le passage des particules et permettent d’éviter la contamination de l’environnement à partir des gouttelettes, ils participent plus largement à la lutte contre les infections virales, comme la grippe saisonnière. Les « Picard’It » sont normés Afnor Spec S76-001, ils peuvent donc être utilisés par le grand public et le personnel hospitalier sans contact avec des patients ou pour les patients Covdid-19+ en retour à domicile. Ils ne peuvent en revanche pas être utilisés par les soignants, ne répondant pas à la norme NF EN 14683. Le Rotary Club® Amiens Vallée de Somme a supporté les coûts de la production de la première livraison (2 000 masques) en avril, le lycée amiénois Édouard-Branly a participé, en collaboration avec CIT Dessaint, à leur production.