Fidal Nord-Picardie se lance dans un concours national

Le premier cabinet d’avocats d’affaires en France, Fidal, s’associe pour la première fois au Concours national de la création d’entreprise. Une façon d’aider les jeunes chefs d’entreprise… Cette année, et pour la première fois, la direction régionale Nord-Pas-de-Calais-Picardie de Fidal devient partenaire du Concours national de la création d’entreprise de Total EDHEC Entreprendre (partenaires : […]

472
L'équipe de Fidal Nord-Pas-de-Calais-Picardie.
L'équipe de Fidal Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Le premier cabinet d’avocats d’affaires en France, Fidal, s’associe pour la première fois au Concours national de la création d’entreprise. Une façon d’aider les jeunes chefs d’entreprise…

Cette année, et pour la première fois, la direction régionale Nord-Pas-de-Calais-Picardie de Fidal devient partenaire du Concours national de la création d’entreprise de Total EDHEC Entreprendre (partenaires : Total, BNP Paribas, Réseau Entreprendre Nord et KPMG). Ce dernier, créé en 1995, est destiné aux jeunes porteurs de projet sur tout le territoire national*. L’enjeu est de taille : chaque année, plus de 180 000 euros de dotation sont distribués et une aide à la création propulse les projets. Innovation, stabilité financière, cohérence du projet… sont autant de critères pour essayer de décrocher la première place de ce concours. Dans cette optique, Fidal, premier cabinet d’avocat d’affaires de France, s’est associé à cet événement pour décerner le prix « Coup de cœur ». « Le projet gagnant bénéficiera d’une assistance juridique et fiscale pluridisciplinaire (création de société, pacte d’associés, contrat de travail, statut social et fiscal du dirigeant, propriété intellectuelle…) pour une durée d’un an. Parce que le regard juridique du projet ne suffit pas, Fidal a décidé d’associer ses clients qui participeront, en collaboration avec les avocats du cabinet, à la sélection du gagnant parmi les projets finalistes », expliquent Guillaume Nuttens et Hugues Dubois, les directeurs régionaux de Fidal.

Accompagner des projets

Présent sur tout le territoire national, le cabinet Fidal est spécialisé dans de nombreux domaines du droit d’affaires avec une offre élargie : droit des sociétés, droit fiscal, droit du travail mais aussi droit économique, contentieux ou encore propriété intellectuelle. « Nous intervenons dans tout le processus d’une entreprise, des premières demandes à la cession : levée de fond, cession, croissance externe par exemple », note le co-directeur du Nord. Ces compétentes, Fidal veut les mettre à profit… en aidant les startup. « Les start-up rencontre de nombreux problèmes notamment de temps et d’accès aux droit, explique Guillaume Nuttens, la conséquence est qu’elles rencontrent certains obstacles pour obtenir ces renseignements. Avec notre aide, nous voulons montrer que le droit et la rapidité ne sont pas antonymes. Le cabinet souhaite ainsi apporter son œil expert dans le domaine du droit des affaires pour accompagner et garantir la viabilité des projets présentés. » À travers cette participation, Fidal dévoile une image dynamique et efficace de la profession qui intervient également dans la construction d’un projet, aux premières étapes juridiques. « Nous travaillons avec des grands groupes mais entreprises de toute taille et nous avons beaucoup à apporter aux startup que nous sommes en mesure de les accompagner dans leur projet », note les directeurs. Pour l’heure, les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu’au 1er mars pour un grand oral des finalistes le 31 mars. Fidal aura quelques semaines pour élire son « Coup de cœur ».

Virginie KUBATKO