Sovebat jongle entre rentabilité et qualité

Depuis sa création en 1982, la Société vermandoise du bâtiment (Sovebat) n’a eu de cesse de grossir et de s’agrandir, sans jamais oublier ce qui fait sa force : ses ouvriers ainsi que la qualité des travaux de gros œuvre proposés.

533
Vous devez être connectés pour visualiser cet article