Partenariat officialisé pour WindLab

Depuis bientôt un an et demi, le centre de formation aux métiers de l’éolien en Picardie WindLab dispense la formation de “Technicien de maintenance de parcs éoliens”. La plate-forme portée par le conseil régional entouré d’autres régions, d’établissements de recherche et de partenaires industriels, a pris ses quartiers à la Cité scolaire d’Amiens. La dernière remise de diplômes a également permis d’officialiser le partenariat qui lie la région et les industriels.

374
Stagiaires, partenaires et région (avec centre au premier plan son président Claude Gewerc) réunis sur l’espace WindLab.
Stagiaires, partenaires et région (avec centre au premier plan son président Claude Gewerc) réunis sur l’espace WindLab.
Stagiaires, partenaires et région (avec centre au premier plan son président Claude Gewerc) réunis sur l’espace WindLab.
Stagiaires, partenaires et région (avec centre au premier plan son président Claude Gewerc) réunis sur l’espace WindLab.

Trois sessions de formation (assurées par Proméo et le Greta d’Amiens), à destination des demandeurs d’emplois en reconversion professionnelle, se sont déjà déroulées depuis la création de WindLab, qui se veut comme l’indique le conseil régional, « structure de référence dans la formation des techniciens de maintenance de parcs éoliens ». Et ambitionne de devenir un centre de ressources et d’orientation sur la filière éolienne, mais aussi de soutenir des entreprises pour des opérations liées à la recherche et au développement et de stimuler la stratégie de développement de la filière éolienne dans la région.

Un objectif motivé par le développement futur de la filière éolienne : à l’horizon 2020, on estime que plus de 1 100 éoliennes seront visibles dans le ciel picard, nécessitant la présence de 250 techniciens de maintenance. Mi-décembre, le conseil régional a officialisé son partenariat avec les entreprises de la filière par la signature d’une convention : 27 d’entre elles* – qu’elles soient développeurs, exploitants, constructeurs ou fabricants de composants – sont désormais reconnues “partenaires de WindLab”.

Ce même jour a été lancé le site Internet de la plate-forme – http://windlab. picardie.fr – qui se veut un outil de mise en relation, en permettant aux entreprises, grâce à un accès réservé, de poster des offres d’emplois ou de stages, les jeunes diplômés et stagiaires ayant eux la possibilité d’y déposer CV et lettres de motivation.

*Dont six picardes : Énergie Team à Oust-Marest dans la Somme, Enercon GmbH France au Meux et Seibo SA à Passel, dans l’Oise, Mersen, ISEG et H2air à Amiens.

Le BZEE, diplôme obligatoire
La troisième session de formation “Technicien de maintenance de parcs éoliens” a permis à 27 stagiaires de décrocher le diplôme d’origine allemande BindungsZentrum für Erneuer-bare Energien (BZEE) reconnu par les professionnels du secteur et sésame indispensable pour prétendre à un poste dans l’éolien. La formation dure de cinq à sept mois, et comprend des cours d’électronique, d’électromécanique, de maintenance, d’hydraulique, d’anglais, de réparation de pâles, de sécurité dans l’éolien – en hauteur – et de gestes et postures. Elle est suivie d’un stage en entreprise de deux mois.