À Amiens, la réforme inquiète

Principal sujet abordé par le président du Tribunal de commerce d’Amiens, Martine Beaurain, qui tient à préserver la masculinisation de son titre : les projets de réforme qui ont secoué la profession en 2014. Et continuent en ce début d’année à poser question.

545
Vous devez être connectés pour visualiser cet article