Solidarités

Sept associations des Hauts-de-France lauréates de l'appel à projets de la Fondation CMNE "Penser le monde d'après, agi…

La Fondation Crédit mutuel Nord Europe a récompensé début mai les huit associations lauréates de son appel à projets "Penser le monde d’après, agir pour les plus vulnérables", pour une dotation totale de 150 K€. Sept des huit structures distinguées se trouvent dans les Hauts-de-France et vont ainsi voir leur projet initié dès le début de la crise s’accélérer.

L'association Vermandois emploi solidarité a remporté le 6e prix pour ses ateliers numériques "En terre connectée".
L'association Vermandois emploi solidarité a remporté le 6e prix pour ses ateliers numériques "En terre connectée".

L’appel à projets de la Fondation CMNE, lancé en décembre dernier pour répondre à l’urgence sanitaire, comportait trois thèmes ciblés : l’équilibre alimentaire, l’égalité numérique et les liens intergénérationnels. « Ces trois thèmes avaient un véritable sens pour nous par leur filiation logique avec les appels à projets précédents (les circuits courts, pour tendre vers un équilibre alimentaire, l’innovation pour l’autonomie des personnes fragilisées… », explique la Déléguée générale de la Fondation Laurence Pavie.

Après avoir reçu 140 dossiers, la Fondation Crédit mutuel Nord Europe a donc décidé d’en mettre huit à l’honneur. Si le premier prix revient à une épicerie solidaire itinérante portée par la délégation Marne-Ardenne du Secours catholique Caritas France, les autres associations lauréates sont toutes de la région.

  • 2nd prix : Break Poverty (Lille) pour son programme "Réussite connectée", qui lutte contre le décrochage scolaire en équipant de matériel informatique les jeunes défavorisés du territoire, et en leur prodiguant l’accompagnement nécessaire à leur réussite scolaire. La dotation reçue (40 K€) permettra de déployer le programme dans la région auprès de 150 jeunes minimum.
  • 3e prix : L’association d’entraide, de soutien et d’accompagnements des étudiants (Dunkerque) qui a mis sur pied une épicerie sociale et solidaire pour aider les étudiants de la ville à manger sainement et à bas prix. Objectif : créer un commerce de proximité à bas prix en proposant aux étudiants des paniers solidaires de légumes et fruits bio, en partenariat avec des producteurs locaux. Des ateliers destinés à recréer du lien social (cuisine fait maison, zéro déchets, gestion du budget…) sont également prévus. La dotation de la Fondation permettra à l’association d’aider plus de 3 000 étudiants en finançant notamment le mobilier de l’épicerie.
  • 4e prix : Rest’O Lille pour son programme digital d’éducation à la santé et de cours de cuisine pour les personnes atteintes d’obésité, "Mieux être même après". La plate-forme a permis dès le premier confinement d’assurer le suivi de ces personnes, pour pouvoir poursuivre leur accompagnement (changements de comportements pour une alimentation plus saine et durable). La dotation de 20 K€ va permettre à l’association de financer l’achat de tablettes (20% du public concerné ont dû renoncer à l’accompagnement digital faute d’équipement ou de méconnaissance des outils) et développer une partie de l’outil numérique pour des séances d’éducation et des ateliers culinaires digitalisés.
  • 5e prix : SolAm (pour Solidarité amiénoise) qui mobilise des producteurs locaux et des associations d’accompagnement social et/ ou des collectivités afin d’organiser des marchés solidaires, en milieu urbain ou rural. Le tout dans une logique de zéro gaspillage, avec des stocks réservés à l’association, sous forme de glanage effectué par les bénévoles chez le producteur, ou de dons par les récoltants. SolAm a également sollicité des centres de formation en insertion des jeunes, pour proposer des séances de glanage en contrepartie d’un panier de légumes. La dotation de 10 K€ permettra la mise en place de quelque 80 marchés solidaires cette année, qui aideront 1 200 nouvelles familles.
  • 6e prix : L’Association Vermandois emploi solidarité de Bohain-en-Vermandois dans l’Aisne et ses ateliers numériques "En terre connectée". Initié en 2019, le projet a connu un coup d’arrêt avec la crise. L’association s’est donc tournée vers la fabrication de masques grâce à un appel solidaire via les réseaux sociaux, et de visières réalisées avec son imprimante 3D. Une hotline a également été mise en place, des ateliers à distance sur l’environnement numérique de travail ont été réalisés et des tablettes et PC ont été prêtés aux personnes dépourvues de matériel. La dotation de 10 K€ va permettre le financement de moyens humains et matériels afin de répondre à la nécessité de mieux maîtriser les usages du numérique.
  • 7e prix : Le Panier de la mer de Boulogne-sur-Mer a reçu 5 K€, pour ses ateliers culinaires "Mangeons bien ensemble" à destination des publics précaires afin de réaliser des recettes équilibrées et peu coûteuses pour toute la famille. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, l’association rachète le surplus des poissons sur le littoral au prix de barrage, qui sont ensuite transformés et reconditionnés dans des chantiers d’insertion, avant d’être redistribués à l’aide alimentaire. Les compétences de l’association ont été élargies avec ces ateliers de valorisation culinaire, et avec la mise en place de repas partagés. La dotation financera les ateliers et outils pédagogiques.
  • 8e prix : L’Union régionale des Centres d’études et d’actions sociales de Lille qui favorise les liens intergénérationnels, avec des étudiants ingénieurs formant des seniors au numérique. Les interventions se font en binôme chez les personnes accompagnées. La dotation de 5 K€ permettra de financer du matériel informatique.