Innovation

Recherche et innovation : un webinar pour présenter les appels à projets

Cap Digital organisait mi avril un webinar sur les appels à projets dans les domaines de la recherche et de l'innovation. L'occasion de dresser un panorama des dispositifs existants. 250 personnes étaient inscrites.

250 personnes étaient inscrites au webinar du 15 avril.
250 personnes étaient inscrites au webinar du 15 avril.

Plus de 250 personnes s'étaient inscrites au webinar Panorama des appels à projets nationaux et aides à l'innovation en Hauts-de-France qui était organisé le 15 avril par Cap Digital. « C'est un énorme succès, s'est félicité Pierre Blanc, directeur du Picom by Cap Digital, lors de l'introduction de l'événement digital. Cela illustre bien la force du collectif d'acteurs qui accompagnent l'innovation en Hauts-de-France. Quand on a un discours qui est convergent, quand on s'associe, ça a beaucoup plus de poids. » Une dynamique que le directeur du pôle de compétitivités souhaite voir se poursuivre en 2021 : « Il faut continuer tous les efforts faits à notre niveau pour à la fois apparaître dans l'écosystème de l'innovation et travailler en bonne intelligence avec nos partenaires ».

Des aides complémentaires 

Ce webinar était d'ailleurs organisé pour y contribuer, avec un double objectif : offrir aux acteurs du territoire de la visibilité sur les dispositifs de financement en matière de recherche et innovation et pointer les aides au développement destinées aux start-up et PME. « Ce sont deux aspects totalement différents mais complémentaires », précise Pierre Blanc.

Plusieurs intervenants se sont ainsi succédé pour présenter les différents appels à projets nationaux, dispositifs régionaux, aides à l'innovation, programmes d'accompagnement et programmes Retail Booster et New Shopping. « C'est un panorama complet des opportunités à saisir », a indiqué Pierre Blanc, avant de laisser la parole à des membres du conseils régional, de Hauts-de-France Innovation développement (HDFID), de Bpifrance et d'Euratechnologies, qui proposent tous, à leur niveau, un accompagnement en ce sens.

« Nous sommes une équipe de cinq personnes à votre service, a ainsi expliqué Jennyfer Lecompte, directrice des programmes R&D et Innovation chez Cap Digital. La R&D chez nous c'est aussi un grand réseau d'experts pour vous vous accompagner sur l'expertise et la valorisation de vos projets. » Les 120 experts du réseau couvrent ainsi un large spectre de compétences permettant une prise en charge globale et à toutes les étapes d'un projet, allant de la sensibilisation au diagnostic, en passant par la labellisation et enfin la valorisation, qui prévoit un accompagnement industriel et commercial. Cap Digital organise par ailleurs chaque premier mardi du mois un événement pour présenter les appels à projets nationaux et européens.

De nombreux acteurs

Côté financement, Fanny Lepot, chargée d'affaires Innovation chez Bpifrance, a dressé un panorama des aides régionales : « L'innovation est désormais prise en charge au sens large chez nous : cela peut être de l'innovation sociale, technologique, commerciale ou de l'innovation de produit, de service par exemple. On essaye ainsi de financer la plus grosse partie des projets en région ». Que ce soit pour créer, développer, accélérer ou valoriser, Bpifrance apporte des solutions à chaque étape d'un projet grâce à un large panel de produits : Bourse French Tech, aide à la fiscalité, financement de la Deep Tech, avances remboursables, prêt Feder Innovation, prêt à taux zéro...

L'innovation dans la région est soutenue par de nombreux dispositifs. (c)AdobeStock


Chez Hauts-de-France Innovation et développement (HDFID), qui est une association financée par la Région et l'Europe, l'offre est tout aussi complète. « Le Fonds régional d'innovation s'adresse aux start-up qui sont en incubation. Il comprend un accompagnement technique, juridique et commercial et peut peut aller jusqu'à 15 000 euros, voire plus si le projet est à haut potentiel. Le Diagnostic innovation s'adresse plutôt aux entreprises qui sont créés juridiquement. C'est une subvention pouvant aller jusqu'à 8 000 euros. Innoscan est un outil qui permet d'aider une entreprise, qu'elle soit une TPE ou une PME, à mieux s'organiser pour développer une culture de l'innovation et conduire ses projets », cite à titre d'exemples Nicolas Delique, chargé de projets entreprises chez HFFID.

Le 18 mai, Cap Digital s'associe à Business France pour organiser un webinar intitulé Innovation, financement, accélération, internationalisation, qui s'inscrit pleinement dans la continuité de celui du 15 avril dont le replay est accessible ici.