En bref

Les Hauts-de-France investis dans le projet TER à batteries

La région Hauts-de-France participe au lancement du projet TER à batteries mené en partenariat avec SNCF Voyageurs et Bombardier Transport.

Les Hauts-de-France investis dans le projet TER à batteries
Les Hauts-de-France investis dans le projet TER à batteries

Les autres territoires concernés sont : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le projet dont le montant s’élève à 38 millions d’euros est financé à hauteur de 5,4 millions d’euros par chacune des régions. L’apport de la SNCF s’élève à 6 millions d’euros tandis que celui de Bombardier est de 5,5 millions d’euros. L’investissement vise à remplacer les deux moteurs diesel par des batteries rechargeables et conformes à l’environnement. L’optique est de diminuer les émissions de carbone du transport ferroviaire. La modification de la première des cinq rames débutera en 2021 sur le site de Bombardier Transport basé à Crespin, la mise en service de ce nouveau type de train est prévue pour 2023.