Accompagnement

Le Comité régional du tourisme et des congrès Hauts-de-France invente le tourisme de demain

Inventer le tourisme d’après. C’est l’ambition du Comité régional du tourisme et des congrès Hauts-de-France, qui déploie en 2021 un dispositif marketing personnalisé au service de la stratégie de chaque territoire de la région.

Les visiteurs aspirent à des escapades plus vertes et plus simples. (c)AdobeStock
Les visiteurs aspirent à des escapades plus vertes et plus simples. (c)AdobeStock

Le CRTC s’est fixé un objectif : accompagner les territoires dans l’actualisation et l’enrichissement de leur offre afin de répondre aux nouvelles attentes des touristes français et étrangers.

Des visiteurs qui aspirent à plus de proximité, plus de nature, de sécurité et d’attentions dans la relation client, des tendances que la crise sanitaire a renforcées. Selon une enquête d’octobre dernier de veilleinfotourisme.fr, 40% des personnes interrogées prévoient de continuer à effectuer des séjours plus locaux, et la demande de nature, détente et itinérance douce a de son côté fait un bond de 57%.

C’est pour coller à ces changements et y répondre que le Comité régional du tourisme et des congrès Hauts-de-France a décidé de lancer en mars un accompagnement marketing personnalisé pour les acteurs et territoires de la région. Douze territoires sont déjà engagés dans ce processus.

Le CRTC se lance dans la bataille de l’attention

L’actualisation de l’offre Hauts-de-France repose sur trois principes clés. Premier préalable, le tourisme « s’inscrit dans une recherche continue de réalisation personnelle » : prendre soin de soi, des autres et de la planète. 

Ce qui induit pour les acteurs du tourisme de prendre soin des visiteurs, passant d’une logique de "vendre plus" à "servir mieux". Un état d’esprit qui semble déjà prévaloir dans la région, classée deuxième de France pour la qualité de son accueil par les clients de Booking.com.

Le CRTC avait déjà identifié l’évolution du tourisme vers le ressourcement et le bien-être. Ce qui s’est notamment traduit en 2019 par un cycle de conférences territorialisées sur l’art de prendre soin, orchestrées par le Dr Philippe Rodet, expert en gestion du stress et qui avaient permis de sensibiliser 1 500 acteurs du tourisme.

Le point de départ du dispositif mis en place : la segmentation client fine, pour connaître les nouvelles attentes et critères de choix des visiteurs français, belges et britanniques, les nouveaux fondamentaux du tourisme urbain et ceux du tourisme d’affaire.

« (…) C’est la poursuite de notre approche humaine de grande qualité qui permettra de gagner durablement la bataille de l’attention. Nous somme armés et prêts ! », assure le président de Mission attractivité Hauts-de-France, CRTC Frédéric Leturque.

Cette « bataille de l’attention », se découpe en trois étapes, la première étant la co-construction de nouvelles offres à travers la règle des 4R – ralentissement (par rapport à notre rythme de vie du quotidien de plus en plus bousculé), ressourcement, retrouvailles et reconnexion à soi.

Deuxième étape : la communication par la preuve, avec un calendrier de "Rendez-vous bien-être", créés par les territoires en partenariat avec des guides nature, naturopathes, médiateurs culturels… 75 rendez-vous sont déjà programmés. La dernière étape consistant à diffuser les contenus via le dispositif média régional.