En bref

Le centre technique agro-industriel Extractis va pouvoir investir

Occupant un site de 4 000 m² doté de 12 millions d’euros d’équipements et employant 36 salariés, l’expert dans le développement de la biomasse végétale a profité de 300 000 euros d’aide.

Le centre technique agro-industriel Extractis va pouvoir investir
Le centre technique agro-industriel Extractis va pouvoir investir


S’inscrivant dans le cadre du plan de relance, cette aide qui s'élève à 300 000 euros sera entièrement dédiée à l’investissement. Elle financera le lancement d’Extractis dans la recherche d'une nouvelle technologie de déshydratation sous vide ainsi que la technologie de broyage. Elle permettra également d’augmenter la capacité du site en micropilote, l'une des activités de recherche du centre. D’autre part, Extractis remplacera sa chaudière dont le coût s’élève à 400 000 euros. Une action qui devrait baisser les dépenses de gaz de 20%. Au total, la structure va investir 625 000 euros et embauchera quatre nouveaux collaborateurs sur deux ans.