International

La Région Hauts-de-France et le Maryland partenaires

En décembre dernier, la Région Hauts-de-France et l’État du Maryland ont signé un protocole d’entente dans le but de co-construire des projets innovants*, pour renforcer leur coopération et faire rayonner leur territoire à l’international. Une délégation régionale s’est rendue du 25 au 28 octobre derniers sur place pour rencontrer les autorités politiques du Maryland.

Cette première délégation outre-Atlantique a été menée par François Decoster.
Cette première délégation outre-Atlantique a été menée par François Decoster.

Cette première délégation outre-Atlantique a été menée par le vice-président de la Région en charge de la Culture, du patrimoine, des langues régionales et des relations internationales François Decoster et le conseiller régional délégué aux relations internationales Paul Mulot.

Ils ont durant cette mission rencontré le Lieutenant-gouverneur Boyd Rutherford et le secrétaire d’État John Wobensmith. La question de la cybersécurité a notamment été abordée : « Il est nécessaire de coopérer afin de faire face à la prochaine pandémie, celle des cyber-attaques. C’est pourquoi je propose de mettre en place plusieurs webinaires communs dont une table-ronde qui inviterait des spécialistes du Maryland et des Hauts-de-France sur la cybersécurité afin de sensibiliser tous les citoyens à la sécurité sur Internet. Je propose également de créer une plate-forme de mise en réseau pour les acteurs de la filière en Hauts-de-France et au Maryland pour développer des projets communs et avancer sur la recherche en cybersécurité », a précisé François Decoster.

Un accord a également été trouvé concernant l’importance d’une plus grande coopération universitaire, par le biais de nouveaux partenariats pour développer les échanges académiques, des projets de recherche, opportunités de stage, etc. Un webinaire sera prochainement organisé entre les acteurs académiques de la région pour recenser leurs besoins en matière de partenariats avec les États-Unis. Et les universités et grandes écoles des Hauts-de-France devraient rencontrer au printemps prochain les acteurs académiques du Maryland, dans le cadre d’une mission universitaire.

Saisir les opportunités commerciales

Le volet commerce a également été évoqué avec la secrétaire du Commerce du Maryland Kelly Schulz : les deux partenaires se sont engagé à saisir les opportunités et à encourager les entreprises à exporter ou s’implanter sur les deux territoires. Un soutien matériel et financier sera notamment mis à leur disposition et une mission économique sera mise sur pied au printemps 2022 pour faire découvrir aux entreprises de la région les opportunités du Maryland, en particulier en ce qui concerne les biotechnologies.

*Dans les domaines du commerce, de la cybersécurité, des nouvelles technologies, et dans les filières équine, de la bio-santé et des sciences de la vie.