En bref

Insee : six entreprises sur dix encore actives cinq ans après leur création

Dans sa dernière enquête parue le 5 octobre 2021, l'Insee révèle que six entreprises sur dix étaient encore actives cinq ans après leur création dans les Hauts-de-France. Un chiffre inférieur aux autres régions de province.

(c)AdobeStock
(c)AdobeStock

Sur les 8 000 entreprises immatriculées en Hauts-de-France en 2014 (hors micro-entreprises), 60% étaient toujours actives en 2019, soit 4 800. Une pérennité de deux points inférieure à celle de la France de province. C'est essentiellement durant les trois premières années d'existence que l'écart se creuse avec le niveau national. En effet, dans la région une entreprise sur dix disparaît dans sa première année d'existence, selon les résultats de cette enquête.

Au moment de leur création, les entreprises de 2014 ont généré 14 500 emplois dans les Hauts-de-France. Cinq ans plus tard, 14 000 d'entre eux ont été maintenus, soit environ 95% du volume initial. Les pertes d'emplois se concentrent principalement sur la période entre 2014 et 2017.

C'est dans les secteurs de l'administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale que les entreprises sont les plus durables. A contrario, dans l'hébergement-restauration et le commerce, 51% et 53% des entreprises créées en 2014 avaient disparu cinq ans plus tard.

Le capital de départ et niveau de diplôme jouent également sur la pérennité d'une entreprise. À caractéristiques identiques, les entreprises créées avec plus de 1 000 euros ont près de deux fois plus de chances de survivre après cinq ans que les autres. De même, 64% des entreprises créées par des diplômés du supérieur sont pérennes.