En bref

Hauts-de-France : une contribution limitée du tourisme à l'emploi selon l'Insee

Une récente enquête de l'Insee révèle qu'en 2017, 52 700 emplois dépendent du tourisme dans les Hauts-de-France, ce qui représente 2,6% de l'emploi total. Un chiffre plus faible que dans les autres régions de province, où la moyenne est de 4,1%.

(c)AdobeStock
(c)AdobeStock

Près d'un emploi touristique sur deux est lié aux secteurs de la restauration et de l'hébergement dans la région. Une situation d'autant plus vraie dans le Nord et dans la Métropole lilloise, où le tourisme d'affaire est très présent.

La rémunération de ces emplois est également inférieure à ce qui se pratique ailleurs en région (11,5 euros nets de l'heure contre 13,6 euros), d'après l'Insee. Cela s'explique par une sur-représentation des jeunes et des contrats de courte durée.

L'emploi touristique est naturellement plus présent dans certaines zones comme Creil, du fait de sa proximité avec le parc Astérix, ainsi que Berck et Abbeville qui bénéficient d'une surface littorale, convoitée par les touristes.