En bref

Hauts-de-France : l'Urssaf Picardie fait le point sur l'économie régionale du 4e trimestre 2020

L’Urssaf Picardie a publié une note de conjoncture portant sur le 4e trimestre 2020. Verdict : l’économie des Hauts-de-France résiste, avec des effectifs salariés en hausse.

(c)Adobestock
(c)Adobestock

L’Urssaf Picardie a publié une note de conjoncture portant sur le 4e trimestre 2020. Verdict : l’économie des Hauts-de-France résiste, avec des effectifs salariés en hausse.

Le confinement de novembre 2020 a provoqué un ralentissement de la reprise économique entamée au 3e trimestre, mais dans une moindre mesure que celui ressenti au niveau national. Les effectifs salariés privés se maintiennent en hausse de 0,3% (+ 4 400 postes) après +2% au 3e trimestre 2020. La masse salariale a baissé entre le 3e et le 4e trimestre 2020, de 0,6% (contre 0,8% en France), en raison d’un nouveau recours au chômage partiel.

La reprise de l’intérim et des autres services se poursuivent, mais à un rythme inférieur que celui du trimestre précédent, avec respectivement +4 770 et +2 670 postes, ces deux secteurs retrouvant leur niveau de 2019. Celui de l’hôtellerie-restauration perd lui ce trimestre 2 700 emplois, et accuse de fortes pertes annuelles : -5 440 postes (-7,5%), inférieures cependant à celles enregistrées au niveau national (-11,1%). Dans l’industrie, les pertes d’emplois se poursuivent avec -1 250 postes au 4e trimestre 2020, après -780 postes au trimestre précédent.

L’évolution des effectifs salariés sur un an dans les Hauts-de-France est de -0,6% : -0,3% pour le Nord-Pas-de-Calais et -1,5% pour la Picardie, contre -1,7% pour la France.

Pour lire l'étude dans son intégralité : https://www.picardiegazette.fr...