France Relance

Hauts-de-France : 30 nouveaux lauréats pour le Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires

Trente nouveaux lauréats des Hauts-de-France du Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires ont été désignés par le Gouvernement. Parmi eux : douze entreprises picardes.

Spécialisée dans la transformation des métaux et la fourniture de composants pour les marchés du luxe et des biens d'équipements, Decayeux STI est l'une des douze lauréates picardes de ce Fonds d'accélération.
Spécialisée dans la transformation des métaux et la fourniture de composants pour les marchés du luxe et des biens d'équipements, Decayeux STI est l'une des douze lauréates picardes de ce Fonds d'accélération.

Le Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, qui s’inscrit dans le programme Territoires d’industrie, lancé par le Premier ministre en novembre 2018, vient compléter les aides sectorielles mises en place par l’État dans le cadre de France Relance. Avec un objectif : permettre le rebond de l’industrie, « pierre angulaire de la reprise économique ».

« Ce Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires permet, concrètement et dès aujourd’hui, de relocaliser dans nos régions des activités stratégiques et créatrices d’emploi. Ces premier effets du Plan de relance sont le résultat d’une mobilisation de terrain (…) », a déclaré la ministre déléguée chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher.

Le Fonds au départ doté de 400 millions d’euros à l’échelle nationale pour financer les projets industriels les plus structurants pour les territoires – et pouvant démarrer l’investissement entre six mois et un an – a récemment été renforcé de près de 300 millions d’euros (co-financés par l’État et les Régions). Dans les Hauts-de-France, de sont 30 millions de crédits supplémentaires qui ont été mobilisés.

Les nouveaux projets retenus dans la région vont bénéficier d’un soutien d’un montant total de 14,84 millions d’euros, pour un volume d’investissement prévisionnel global de 113,73 millions d’euros. Des projets qui permettront de maintenir 7 313 emplois et d’en générer plus de 665.

À ce jour, le Fonds d’accélération a permis de soutenir 92 projets dans les Hauts-de-France, principales bénéficiaires : les PME (au nombre de 62) et les ETI (14).

Les nouveaux lauréats des Hauts-de-France

  • Établissements Boyer SA à Saint-Quentin, Territoire d’industrie Saint-Quentin-Tergnier, subvention France Relance : 370 000 euros.
  • Condi Services à Gauchy, Territoire d’industrie Saint-Quentin-Tergnier, subvention France Relance : 476 000 euros.
  • Industrie services international à Fère-en-Tardenois, Territoire d’industrie Château-Thierry, subvention France Relance : 128 000 euros.
  • Orial à Origny-en-Thiérache, Territoire d’industrie Thiérache, subvention France Relance : 800 000 euros.
  • Materne à Boué, Territoire d’industrie Thiérache, subvention France Relance : 400 000 euros.
  • Drekan à Beautor, Territoire d’industrie Saint-Quentin-Tergnier, subvention France Relance : 500 000 euros.
  • Max Perles à Henonville (Oise), subvention France Relance : 210 000 euros.
  • SIAS à Roye, subvention France Relance : 800 000 euros.
  • Galvamétal à Embreville (Oise), Territoire d’industrie Vimeu-vallée de la Bresle, subvention France Relance : 300 000 euros.
  • Luciol à Verneuil-en-Halatte et Gouvieux, Territoire d’industrie Creil Sud Oise, subvention France Relance : 800 000 euros.
  • Decayeux STI à Nibas, Territoire d’industrie Vimeu-vallée de la Bresle, subvention France Relance : 249 000 euros.
  • Pasquier à Vron (Somme), subvention France Relance : 472 000 euros.