noriap

Partenariat renforcé pour Noriap et Cocorette

Partenariat renforcé pour Noriap et Cocorette

La coopérative agricole Noriap, dont le siège social se situe à Boves (Somme) a annoncé le 18 mars dernier qu’elle renforçait sa présence au capital du groupement Cocorette. Le groupe en devient ainsi actionnaire majoritaire – Noriap détenait jusqu’alors 33% de l’entreprise Cocorette. Une prise de participation qui va permettre d’accroître le développement de Cocorette, avec comme objectif la commercialisation d’un milliard d’œufs d’ici 2023 – contre 700 millions aujourd’hui, dont 80% d’œufs alternatifs (bio, plein air et Label Rouge). Cocorette a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros et compte six sites de conditionnement, à Breteuil, Doullens, Arras, Valence, Montauban et Nancy, ainsi qu’une casserie d’œufs en Bretagne. Noriap, qui affichait elle l’année dernière un chiffre d’affaires de 621 millions d’euros, emploie 1 000 personnes, compte 6 300 adhérents actifs, 8 500 agriculteurs partenaires et 174 sites de stockage et collecte (1 050 000 de tonnes collectées).

La filière chanvre se met en place lentement dans les Hauts-de-France

La filière chanvre se met en place lentement dans les Hauts-de-France

S’il vous arrive de traverser un champ de chanvre, inutile d’appeler le 17. Cette culture participe en toute légalité au renouveau de cette plante très cultivée en France jusque dans les années 50 et dont on redécouvre toutes les qualités agronomiques et techniques. En région Hauts-de-France, le chanvre est cependant encore peu présent.

L’agriculture au secours du réchauffement climatique

L’agriculture au secours du réchauffement climatique

En partie responsable du réchauffement climatique, l’agriculture développe aujourd’hui de nouvelles pratiques qui redonnent vie au sol et augmentent le stockage du carbone. Un rôle qui intéresse les agriculteurs et les industriels engagés dans une démarche Bas Carbone. Dans la région, la coopérative Noriap et le groupe Nestlé font figures de pionniers.