corbie

Corbie, la douceur de vivre à 20 minutes d’Amiens

Corbie, la douceur de vivre à 20 minutes d’Amiens


La bucolique commune bordée par le fleuve Somme est engagée dans le dispositif "Petites villes de demain". Un vaste plan d’aménagement est prévu sur 15 ans. L’occasion d’évoquer avec le maire, Ludovic Gabrel, ses atouts mais aussi ses manques.

À Corbie, la brasserie Picardennes affirme son caractère

À Corbie, la brasserie Picardennes affirme son caractère

Installée depuis 2010 à Corbie, la brasserie Picardennes imaginée par Laurent Lepère et Christophe Podigue accueille chaque année le grand public. Mais elle se transforme aussi en exercice pratique grandeur nature pour les étudiants.

Des réseaux de chaleur pour les petites villes de la Somme

Des réseaux de chaleur pour les petites villes de la Somme


Les réseaux de chaleur ne sont pas destinés qu’aux grandes villes du département comme Amiens ou Abbeville. La Fédération départementale d’énergie de la Somme entend bien le faire savoir. Avec à l'appui l'exemple concret à Corbie

Corbie se dote d’un réseau de chaleur écologique

Corbie se dote d’un réseau de chaleur écologique

Précurseur en milieu rural, Corbie a mis en place un réseau de chaleur collectif. La nouvelle chaudière à bois et gaz a été inaugurée officiellement le 23 janvier 2020 mais a déjà fourni en eau chaude une vingtaine de bâtiments publics depuis fin décembre-début janvier. Parmi ces derniers, on trouve des gros consommateurs d’énergie, notamment le siège de la communauté de communes, la piscine, les établissements scolaires à proximité, la médiathèque ou encore la crèche. L’eau chaude produite est injectée dans un réseau de 2,5 km de tuyaux enterrés à 70 cm de profondeur et permettra d’économiser 5 à 10% d’énergie comparée à celle produite dans des chaudières à énergie fossile. Porté par la Fédération départementale de l’énergie de la Somme, le projet a nécessité une enveloppe de 4 millions d’euros. Signalons que la construction de la structure a été confiée au groupe Lhotellier tandis que l’exploitation a elle été déléguée à l’entreprise Viria.