En bref

L’évolution des indépendants portée par l’auto-entrepreneuriat

L’Urssaf a réalisé une étude sur les travailleurs indépendants (travailleurs indépendants classiques et auto-entrepreneurs). Les résultats dévoilés évoquent notamment l’évolution des effectifs sur la période 2009-2019 ainsi que les mesures d’accompagnement exceptionnelles pendant la crise sanitaire.

L’évolution des indépendants portée par l’auto-entrepreneuriat
L’évolution des indépendants portée par l’auto-entrepreneuriat

Fin 2019, l’Urssaf comptait 1,7 million de comptes auto-entrepreneurs et 1,9 million de travailleurs indépendants classiques. La proportion de ces derniers diminue annuellement depuis la création du statut auto-entrepreneur. En général, tous les secteurs ont connu une croissance du nombre de travailleurs indépendants mais certaines activités ont affiché une hausse plus dynamique. Pour les auto-entrepreneurs, cette augmentation a été plus marquée dans les activités de postes et de courrier (+80,1%), les taxis-VTC (+54,4 %), l’action sociale (+24,9%), l’enseignement (+19,9%) et le design et graphisme (+14,8%). En ce qui concerne les travailleurs indépendants classiques, l’évolution concernait principalement le secteur paramédical et les sages-femmes (+4,4%) ainsi que l’action sociale (+3,2%). En 2020, de nombreuses mesures ont été mises en place par les pouvoirs publics et l’Urssaf afin d’accompagner les indépendants et les aider à faire face à la baisse de leur activité. On citera notamment la politique de report des échéances, la réduction des cotisations pour les secteurs impactés, le processus de recouvrement adapté à la situation de crise ainsi que les aides octroyées par le Conseil de la protection sociale des indépendants. Au 20 novembre 2020, 43 031 aides financières exceptionnelles Covid ont été accordées pour un montant de 32,6 millions d’euros au total.