Immobilier

L'agence PR'IMMO bouscule les codes de l'immobilier à Amiens

Sébastien Ratier, expert-comptable, se lance dans l'immobilier avec PR'IMMO, une agence indépendante, 100% digitale et au tarif unique de 2 990 euros. Un concept nouveau et unique à Amiens.

Sébastien Ratier, juriste de formation, pourra apporter son expertise à ses futurs clients.
Sébastien Ratier, juriste de formation, pourra apporter son expertise à ses futurs clients.

« J'offre exactement les mêmes prestations qu'une agence traditionnelle à un prix inférieur et surtout, à un prix unique », résume Sébastien Ratier, à la tête de PR'IMMO, lancée le 31 mai. Ce juriste, toujours en poste chez Cerfrance, a eu l'idée il y a quelques mois de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale à travers l'immobilier, un secteur qui le passionne depuis toujours et dans lequel il a investi très tôt à titre personnel. « Les clients en ont assez de dépenser des sommes colossales dans des frais d'agence. Et bien souvent, ils considèrent ces dépenses injustifiées et trop élevées par rapport aux services rendus. C'est exactement ce que j'ai ressenti au moment de mon premier achat. Je me posais beaucoup de questions, notamment sur la fiscalité dans le locatif, et je ne trouvais pas de réponses... », explique le juriste, qui grâce à son expérience professionnelle, pourra quant à lui apporter des conseils à sa clientèle.

PR'IMMO propose un tarif unique de 2 990 euros pour les acquéreurs.

Chez PR'IMMO, agence entièrement dématérialisée, les acquéreurs versent une somme forfaitaire de 2 990 euros, quels que soient le prix de vente et la surface du bien. « Ici pas de pourcentage, la somme est fixe et identique pour tous. Et malgré ce coût plus bas, les services proposés sont identiques : j'accompagne le client de la recherche d'un bien à la signature du compromis chez le notaire. Ce n'est pas un service au rabais ! », précise Sébastien Ratier.

Attirer et fidéliser la clientèle

Le concept, qui existe déjà ailleurs en France, notamment à travers des enseignes franchisées, est nouveau à Amiens. « Je n'ai pas l'ambition ni la prétention de faire de l'ombre aux agences traditionnelles déjà présentes sur le marché. Je pense qu'il y a de la place pour tout le monde », ajoute le juriste, qui prévoit de couvrir le secteur d'Amiens et ses alentours dans un rayon d'une trentaine de kilomètres.

Pour se faire connaître et fidéliser sa clientèle, Sébastien Ratier mise, en plus du bouche-à-oreille particulièrement efficace dans ce secteur, sur un système de parrainage rémunéré (500 euros par apport d'affaire), des mandats exclusifs (avec diagnostics offerts en contrepartie) et sur un tirage au sort réalisé toutes les 10 ventes permettant à celui qui l'emporte de se faire rembourser les frais d'agence. « Comme je suis toujours en poste chez Cerfrance, j'ai beaucoup moins de disponibilités que mes concurrents pour prospecter. Tous ces petits plus attireront, je l'espère, du monde », explique celui qui se dit prêt à quitter ses fonctions actuelles si le succès était au rendez-vous dans sa nouvelle aventure. « Vivre de cette passion, ça a toujours été mon rêve », conclut-il.