Consommation

2021, année intense pour la DGCCRF

Francisation de masques FFP2 importés d'Asie, non respect des délais de paiement, produits dangereux vendus sur Internet… Arnaques liées à la crise et usuelles ont mobilisé la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) en 2021.

(de g. à dr.) Virginie Beaumeunier, directrice de la DGCCRF et Olivia Grégoire, ministre des PME.
(de g. à dr.) Virginie Beaumeunier, directrice de la DGCCRF et Olivia Grégoire, ministre des PME.

Les arnaques liées à la crise s'ajoutent à celles du quotidien. Le 11 juillet, à Bercy, Virginie Beaumeunier, directrice de la DGCCRF, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, présentait son bilan d'activité 2021. L'an dernier, 133 277 contrôles ont été réalisés par le gendarme de la consommation, contre 144 105 en 2020.  « Le chiffre est ...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


Picardie la Gazette

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne