Aménagement

Investir à Poix-de-Picardie

La Communauté de communes Somme Sud-Ouest Amiénois commercialise six hectares dans la zone d’activités du Frier-La Hayette à Poix-de-Picardie.

Réhau, entreprise emblématique implantée dans cette zone d'activités.

Sur les hauteurs de Poix-de-Picardie, en direction de Grandvilliers, la zone d’activités du Frier-La Hayette (45 hectares) a de nombreux atouts pour séduire de futurs investisseurs. Il y a de nombreuses années déjà que de belles entreprises, environ une vingtaine, ont fait le choix de venir s’y installer comme l’entreprise de pièces en plastique pour l’automobile Réhau – présente depuis plus de 30 ans et qui emploie 120 personnes, mais aussi le charpentier Nollet, l’atelier de métallerie CMB, Deltacat – l’un des leaders européens des fers pour chevaux en aluminium – ou encore les transports Lallot.

300 emplois

Pourtant, cette zone a connu une période un peu plus sombre lorsque AG Bâtiment et l’entreprise de vérandas DAR ont fermé leurs portes, laissant ainsi plusieurs dizaines de salariés sur le carreau et des locaux vacants durant plusieurs années. Depuis, une belle reconversion a été effectuée : les locaux d’AG Bâtiment ont été achetés par des investisseurs et ont été loués en partie à l’entreprise d’éoliennes Enercon, et les locaux de DAR, quant à eux, investis par Techno Pieux, spécialiste des pieux vissés pour les fondation. Elle est aujourd’hui encore en développement et il reste des bureaux disponibles pour des activités tertiaires.

Au total, toutes ces activités occupent au moins 300 emplois. « À taille humaine, la zone d’activités est située à quelques kilomètres de l’échangeur autoroutier de Croixrault, précise François Froidure, chargé du développement économique à la Communauté de communes Sud-Ouest Amiénois. Les activités s’y complètent. De plus, Poix est un bourg attractif avec commerces, écoles, collège, services, associations… Ça bouge ! Nous avons repris la compétence économique il y a trois ans. Nous nous occupons de la commercialisation des terrains restants en partenariat avec la commune. Nous sommes tous dans le même bateau. »

Cinq euros hors taxes

Le terrain libre à côté de Deltacast.

Six hectares sont en effet disponibles immédiatement à la vente au prix attractif de cinq euros hors taxe le m² et les parcelles sont viabilisées. Au minimum, trois sont à vendre. Une première, le long de la départementale, s’étend sur 15 000 m², une seconde de 8 000 m² se trouve près de Réhau. Enfin, la troisième se déploie sur 35/ 40 000 m². Toutes les activités sont acceptées par les élus, qui pour tous les projets auront le dernier mot, sauf celles classées type Seveso.

Pour promouvoir cette zone, les équipes de la communauté de communes sont présentes lors de salons et misent sur les outils mis en place par la région des Hauts-de-France.