Champicarde

Le champignon bio : bon pour la santé et l’économie locale

En août dernier, l’entreprise ChamPicarde spécialisée dans le champignon bio s’est installée dans un bâtiment flambant neuf pour y développer son activité. Philippe Mares, l’actuel dirigeant, a souhaité pérenniser la société dans l’Aisne et plus particulièrement sur la commune de Crécy-sur-Serre où elle a été créée en 2012.

L'entreprise propose une gamme variée de champignons, tous bio.

« C’est l’origine même de la société que de produire un champignon bio. L’entreprise a été créée à Crécy-sur-Serre en 2012 par deux Irlandais, pour répondre à la demande d’un responsable de grande surface qui ne trouvait pas de champignon bio sur le marché », expose Philippe Mares à la tête de ChamPicarde depuis 2017. « Aujourd’hui, nous ne produisons ici toujours que du bio, une gamme de champignons de la meilleure qualité possible », poursuit l’actuel directeur général. L’entreprise axonaise dont la croissance suit le taux du marché bio soit 10%, entend participer à la dynamisation de la filière bio locale. Le 10 août dernier, matériel de production et salariés ont quitté la Ferme de Saint-Jacques pour intégrer le bâtiment neuf construit sur la commune de Crécy-sur-Serre.

« La qualité du produit c’est notre force face à un produit qui viendrait de l’étranger » 

Expédiés le jour même

« Aujourd’hui le marché du bio est solide mais investir 8 millions d’euros dans un nouvel outil de production reste un pari », reconnaît Philippe Mares. Le champignon, cultivé dans du compost en salles de pousse, est conditionné sur place puis rapidement expédié vers le client. « Nous vendons à des grandes surfaces, des grossistes et magasins spécialisés du nord de la France, du bassin parisien mais aussi vers la Vallée du Rhône grâce à un réseau autoroutier et routier performan», détaille le responsable de ChamPicarde qui insiste sur la force de l’entreprise : « La fraîcheur du produit. Une commande de champignons passée avant 12 h 30 part de l’entrepôt en milieu d’après-midi vers les plates-formes pour être livrée aux clients. Le consommateur va retrouver la barquette de champignons en rayon dès le lendemain, au plus tard le surlendemain, de l’expédition. La qualité du produit c’est notre force face à un produit qui viendrait de l’étranger et notamment de Pologne qui est le leader de la production de champignons. Le client gagne 24 heures de transport et donc une journée de fraîcheur. »

Une gamme diversifiée

Côté production des champignons, le changement de locaux a nécessité l’embauche d’un chef de culture car, explique Philippe Mares, « nous avons repris ici le cycle de vie du champignon une étape plus tôt ». Un cycle de vie qui nécessite également que l’entreprise fonctionne sept jours sur sept toute l’année : « Une fois mis en culture, le champignon pousse sans interruption. » Chez ChamPicarde, les équipes cultivent différentes variétés de produits : champignons de Paris , champignons à farcir, shitake, pleurottes et rois de la pleurotte. « La valeur ajoutée de ChamPicarde c’est aussi de proposer des assortiments ainsi que le champéro, une gamme spécifique pour un apéro sain »,  complète le Directeur général qui vante les vertus du champignon en matière de santé : « Le champignon comporte des bêta-glucanes qui stimulent le système immunitaire. »

Philippe Mares a pris la direction de l’entreprise en 2017.
Les champignons sont cultivés dans du compost.