SAS Deneux

L’air c’est son métier

Installée dans la zone d’activité des Croisettes à Behen, SAS Deneux Air bénéficie d’une solide réputation auprès de ses entreprises clientes. Avec toujours des perspectives de développement.

Daniel Deneux, "patron-ouvrier".

Il est bien loin le temps où Daniel Deneux travaillait seul chez lui au Translay. Après avoir plusieurs fois déménagé dans Abbeville, sa société est installée depuis 2012 dans la zone d’activités des Croisettes à Béhen, au bord de l’A28, ce qui permet notamment de réduire les temps de trajet pour Rouen ou Péronne. Il a récemment agrandi ses locaux qui se développent sur près de 700 m². Des bureaux sont en cours d’aménagement pour le confort des douze salariés.

« Nous avons beaucoup de chantiers et nous manquons de salariés »

Une clientèle fidèle
Avec les années, l’entreprise – dont le métier est la production et le traitement de l’air comprimé pour les entreprises avec une spécialité dans les process de récupération de calories – a fidélisé une importante clientèle de professionnels. Les corps de métiers sont divers : prothésistes dentaire, industries, fonderies, garages, fabricants de vérandas, coopératives de lin, producteurs de pommes de terre… et depuis peu les professionnels des bâtiments et travaux publics avec la possibilité d’installer des compresseurs de chantiers. Les clients se situent en grande majorité sur un axe Hesdin-Vallée de la Bresle.
« Nous avons beaucoup de chantiers et nous manquons de salariés, confie-t-il. Nous recherchons deux plombiers chauffagistes et un électromécanicien. Les entreprises modernisent leurs installations car elles ont le droit à des aides grâce au Certificat d’économie d’énergie pouvant aller jusqu’à 99% de l’installation. Par exemple, en changeant de compresseur, elles peuvent réaliser 30% d’économies. »

Réactivité
SAS Deneux est souvent appelée sur de nouveaux chantiers : « Les architectes nous contactent car ils n’ont qu’un seul interlocuteur qui s’occupe du chauffage, du sanitaire… , affirme le dirigeant. Nous avons mis en place une astreinte 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. C’est une force. Nous avons un stock de machines de remplacement important. En cas de grosse casse, on peut répondre rapidement. Le délai maximum selon la distance est de quatre heures même la nuit. »
20% de l’activité est réalisé avec les particuliers : pose de chaudières et poêles à granulés, de pompes à chaleur… Un autre site à Prouville, dédié aux particuliers, occupe trois salariés. SAS Deneux est en effet certifiée Reconnu garant de l’environnement (RGE). Motivé comme au premier jour, Daniel Deneux annonce une hausse du chiffre d’affaires de 21% l’an dernier. L’entreprise a fermé un mois durant le confinement mais a assuré les astreintes pour les maisons de retraite et les autres urgences : « Il ne faut rien lâcher, confie-t-il. Nous avons une obligation de résultats et de confort. Quant à moi, je me considère comme un patron ouvrier et je veux garder cet esprit là. »