Innovation

Un gel hydroalcoolique naturel fabriqué dans l’Aisne

La petite société familiale Extraction Purification Innovation, implantée dans le sud de l’Aisne, a développé une formule de solution hydroalcoolique d’origine naturelle. Spécialisée dans l’extraction végétale pour des applications en cosmétique et compléments alimentaires, EPI France commercialise depuis juin le gel naturel à 99,6 %, sous la marque déposée Les Mains vertes.

Valérie Bizot et Thierry Krikilion sont les deux dirigeants de la société axonaise.

« Nous revendiquons pour nos produits, nos crèmes et nos compléments alimentaires, une fabrication naturelle, des matières premières, céréales, éthanol… sourcées d’origine locale », apprécie Valérie Bizot, directrice R&D de l’entreprise EPI France, avant de continuer sur la crise sanitaire et la situation de pénurie de gel hydroalcoolique. « Nous utilisons en interne une solution que nous fabriquons nous-mêmes sans parfum, sans colorant, sans conservateur… lorsque toute cette problématique du gel hydroalcoolique est apparue, nous avons été sollicités par des amis qui nous demandaient de les dépanner. Nous avons reçu au fil des jours de plus en plus de demandes. Nous avons eu un contact commercial sur Soissons qui nous a proposé de le commercialiser. Nous savons faire donc nous en avons fabriqué pour répondre à la demande. En juin, nous avons donc déposé la marque Les Mains vertes ».

L’entreprise produit la solution hydroalcoolique à la demande.

Doux pour la peau

« La fabrication de la solution hydroalcoolique est naturelle à 99,6% et le prix compétitif. Nous proposons un produit agréable et naturel qui respecte les propriétés recommandées par l’OMS. Nous utilisons de l’éthanol végétal, extrait du blé ou de la betterave, de l’hydratant à base de glycérine qui adoucit la peau car l’utilisation du gel, dans certaines professions, comme les coiffeurs ou les soignants, dessèche la peau. Et puis la solution a une odeur très neutre. Au final, le gel produit la sensation d’un film doux sur la peau », expose la directrice R&D de l’entreprise axonaise implantée à Villers-sur-Fère.

 » Depuis 2012, l’un de nos compléments alimentaires est référencé aux États-Unis « 

Pour répondre à la demande et fabriquer ce gel, les deux dirigeants, Valérie Bizot et Thierry Krikilion, ont dû adapter les plannings de production : « Nous avons produit la solution avec le matériel de l’entreprise. Nous avons revu l’organisation du travail de l’équipe, petite mais dynamique, nous ne sommes que six personnes dans la société. Elles ont fait preuve d’une grande motivation, acceptant de faire des heures supplémentaires et de travailler certains samedis. Maintenant que le produit existe, nous sommes intéressés pour aller plus loin. Pour l’instant nous produisons un produit désinfectant bactéricide mais nous pouvons le faire évoluer vers un produit cosmétique, la formule est certifiable, elle peut permettre d’obtenir un label naturel. Le produit pourrait être certifié bio à l’avenir », précise l’experte scientifique.


Communication et marketing

« Pour le gel hydroalcoolique comme pour nos autres produits, le marketing et la communication passent par des distributeurs spécialisés. Nous sommes entourés de bons partenaires commerciaux, nous évoluons dans ce domaine en continu. Le gel est  vendu à des collectivités locales, les Villes de Laon et Soissons notamment, au magasin Le comptoir bio à Compiègne, à Carrefour City à Soissons et avec peut-être à terme un référencement Carrefour Hauts-de-France », explique Valérie Bizot.

Pour répondre à la demande des clients, la société qui conditionnait jusqu’ici le produit en bidon de 5, 25 ou 100 litres vient de signer un partenariat avec un prestataire pour proposer le gel en flacons de 400 ml étiquetés Les Mains vertes. « Actuellement nous fabriquons à la demande, nous pouvons conditionner jusqu’à 1 000 litres par jour », assure la directrice R&D, qui a choisi de confier la communication à la jeune entreprise DLH Compagnie et la partie commerciale à Valentin Guillaume-Magny. « Nous allions une caution scientifique solide à une communication marketing intéressante », se réjouit Valérie Bizot.

 

Le gel est désormais vendu en flacon sous l’étiquette Les Mains vertes.