En bref

Aisne : une reprise difficile dans le BTP

La Capeb a annoncé que l’activité de l’artisanat du bâtiment a été frappée de plein fouet par la crise liée à la Covid-19. Pour les entreprises de bâtiment de l’Aisne, la reprise d’activité n’a été que partielle et progressive.

©Adobestock

Concrètement, 97% des sociétés axonaises du BTP ont été à l’arrêt à la fin du premier trimestre. Devant redémarrer leur activité graduellement à partir du mois d’avril 2020, ces dernières précisent que leur capacité de production n’est encore qu’à 84% fin juin. D’autre part, José Faucheux, président de la Capeb de l’Aisne a déclaré que la crise de la Covid-19 n’a pas eu le même impact sur l’ensemble du territoire.

L’activité a davantage baissé dans les grandes villes que dans les zones rurales. Il a également mis en avant deux inconnues majeures qui subsistent dans le cadre de la reprise de l’activité : le retour éventuel du virus et l’effet domino lié à la crise.