PGE

PGE : quel bilan dans les Hauts-de-France ?

Le Gouvernement, la Banque de France et BpiFrance dressent le bilan du PGE, région par région.

©Adobe

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, en lien avec la Banque de France, Bpifrance et la Fédération bancaire française (FBF), ont annoncé le 30 avril, en conformité avec la deuxième loi de finances rectificative, la publication hebdomadaire d’un tableau de bord permettant de suivre la distribution des Prêts garantis par l’État (PGE). Le tableau recense les prêts accordés par taille d’entreprise, par secteur d’activité, par région et par cote de crédit. Il sera mis à jour chaque semaine sur le site economie.gouv.fr.

Au 30 avril, plus de 50 milliards d’euros de Prêts garantis par l’État ont été accordés à plus de 322 000 entreprises en France.

Pour rappel, la garantie de l’État couvre 90% du PGE pour tous les professionnels et pour toutes les entreprises qui emploient moins de 5 000 salariés et dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1,5 Mds euros. Pour les entreprises qui dépassent l’un de ces seuils, la part du PGE est de 70% ou de 80%. Le prêt peut représenter jusqu’à trois mois du chiffre d’affaires 2019, ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019. Aucun remboursement n’est exigé la première année et l’entreprise peut choisir ensuite d’amortir le prêt sur une durée maximale de cinq ans.

Dans les Hauts-de-France

Au total, 16 525 entreprises de la région ont bénéficié du PGE : 21 entreprises de taille intermédiaire, 819 PME (soit 5% du total des demandes), 14 753 TPE (soit 89% du total des demandes), 932 autres raisons sociales et aucune grande entreprise.

Du côté des montants pré-accordés, ceux-ci concernent à 56% les TPE, à 37% des PME, à 6% des entreprises à taille intermédiaire et grandes entreprises et à 1% les autres raisons sociales.

Le secteur du commerce enregistre le plus de demandes de PGE (24%), suivi par les secteurs divers (18%), puis l’hébergement/ restauration (16%) ex æquo avec la construction et l’immobilier (16%).

Les PGE accordés (en%) par secteur d’activité.

C’est également le secteur du commerce qui recense le plus de montants de pré-accordés (29%).

Les montants pré-accordés (en%) par secteur d’activité.

Le détail du nombre d’entreprises dont un PGE a été accordé, par secteur d’activité :