Stratégie

EMIP, une entreprise en pleine expansion

Spécialisée dans la maintenance et les travaux, l’entreprise Emip installée à Nesle offre une large gamme de services grâce à ces compétences en mécanique, tuyauterie-chaudronnerie.

Eric Mourière devant une table de découpe au plasma.
Eric Mourière avec deux salariés ayant réalisé la cuve.

Créée en 1994 à Ham, l’entreprise a déménagé à Nesle en 2012, en construisant un bâtiment dans la Zone d’activité du Pays Neslois. Elle a racheté la chaudronnerie hamoise TITC, et a construit un deuxième bâtiment dans lequel elle a développé l’activité chaudronnerie. EMIP est une filiale de CEEF (une Scop), existant depuis 1978, située à Compiègne et ayant 150 collaborateurs. Elle a racheté EMIP en 2004, qui, elle, n’est pas une SCOP. Comme le précise Éric Mourière, son directeur général : « Nous restons fidèles aux valeurs de notre maison mère, partage, écoute, valeurs et implication des salariés dans le travail quotidien. »

Des atouts reconnus par les clients

L’entreprise travaille dans les Hauts-de-France, principalement dans les trois départements picards, et dans les régions limitrophes. Ses clients sont dans le secteur agroalimentaire – des amidonneries, sucreries, conserveries et les plus gros sites agrochimiques. Éric Mourière explique : « Nous fabriquons du sur mesure, notre bureau d’études et de projets réalise les plans, la préfabrication est faite en atelier, et nous exécutons les travaux sur les sites des clients. Nous effectuons les contrôles réglementaires et prenons aussi en charge la réparation des équipements dans nos ateliers ainsi que la réalisation, avec nos moyens d’usinage, de toute pièce ou ensemble de pièces. Nous réalisons des cuves d’eau chaude à 85 ° en inox, de 5 000 litres, des structures métalliques pour des unités agroalimentaires, et aussi de la tuyauterie inox, un matériau avec des exigences sanitaires, sans soudures haute pression à 120 bars. » L’entreprise travaille sur des sites Seveso et référencés chez eux, demandant un haut niveau de sécurité, de respect des procédures, de l’environnement. Le système de management Sécurité, santé environnement est certifié suivant le référentiel commun MASE-UIC depuis 2010.

EMIP, leader de la formation en entreprise

Éric Mourière décrit précisément la vision du travail dans l’entreprise : « Au fil des années, nous avons ″développé″ notre personnel au respect des procédures et à l’appropriation technique et géographique, qui nous permet d’éviter le turn over auprès des donneurs d’ordre des sociétés clientes. EMIP pratique quatre fois le taux annuel de formation obligatoire de son personnel. Nous investissons en permanence sur son développement. L’augmentation des compétences de l’entreprise, des collaborateurs, de l’efficacité, des délais qui sont de plus en plus indispensables pour les clients est un atout pour nous. » EMIP emploie cent salariés en CDI. En 2020, elle a déjà embauché trois personnes et trois apprentis sont recrutés et formés pour anticiper les départs à la retraite dans les cinq ans à venir. La société a réalisé 9 millions de chiffre d’affaires en 2019.

Reportage réalisé avant la période de confinement