La chance vous sourit

Prix Pulitzer en 2013 pour son roman La Vie volée de Jun Do, Adam Johnson signe ici un magistral recueil de six nouvelles, dont chacune se distingue par son genre ou sa tonalité mais toutes imprégnées du regard acéré de son auteur sur le monde d’hier et d’aujourd’hui. Notamment à travers des personnages plongés dans […]

La chance vous sourit d’Adam Johnson (Editions Albin Michel – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Antoine Cazé).
Prix Pulitzer en 2013 pour son roman La Vie volée de Jun Do, Adam Johnson signe ici un magistral recueil de six nouvelles, dont chacune se distingue par son genre ou sa tonalité mais toutes imprégnées du regard acéré de son auteur sur le monde d’hier et d’aujourd’hui. Notamment à travers des personnages plongés dans des circonstances où le passé et le présent se télescopent comme cet ancien gardien de prison de la Stasi, qui reçoit devant sa porte d’étranges colis anonymes tout droit venus du passé ou ce livreur UPS à la recherche de la mère de son fils de deux ans après que celle-ci a disparu en Louisiane lors du passage de l’ouragan Katrina… Adam Johnson brouille avec fluidité les frontières entre le réel et l’étrange comme l’histoire de cet homme désemparé face à la grave maladie de sa femme, qui ressuscite sous forme d’avatar le président américain récemment assassiné afin de profiter de ses conseils. Magnifiées par une écriture épurée mais musicale, ces nouvelles aux couleurs contrastées se révèlent acides ou émouvantes, en clair-obscur ou lumineuse, pétries d’un humour bienveillant même si parfois se révélant douloureuses. Traversé par les thèmes de la transmission de traumatismes d’une génération à l’autre et de la résilience individuelle, ce livre peint avec finesse une Amérique insolite mais attachante.