Actualités

La communication 360°, la nouvelle stratégie des entreprises

À l’ère du digital, les entreprises se doivent de changer leur façon de communiquer. Réseaux sociaux, Web marketing, social media, désormais l’inbound marketing est la règle numéro une pour générer du business, avec Internet au cœur de la stratégie.

© Blue Planet Studio
© Blue Planet Studio

Attirer, convertir et transformer. Voilà les trois étapes phares de l’inbound marketing, la nouvelle façon d’attirer les potentiels clients et, ce qui va de paire, d’accroître l’activité de son entreprise. Dans cette nouvelle communication 4.0, le client potentiel doit venir spontanément vers l’entreprise plutôt que d’être attiré, voire martelé, par la publicité. En somme, une communication plus douce surfe sur les méandres du digital, grâce à un canal incontournable, les réseaux sociaux. Le secret de cette alchimie ? La diffusion d’un contenu de qualité pour construire une audience de qualité. Certes, l’idée n’est pas révolutionnaire, elle est simple, mais la stratégie, quant à elle, est à étudier précisément pour ne pas se noyer dans cet océan de technologies. « Le site Web est au centre de cette nouvelle stratégie à 360° puis gravitent autour les autres canaux de communication, explique Véronique Martin, à la tête de Presstance, basée à Chantilly et Amiens, une agence spécialisée dans les relations média. Pour moi, il ne faut pas tomber dans le piège de la présence, il est essentiel pour une entreprise d’être présente sur Internet mais soit il faut y aller correctement, soit pas du tout. » Alors que certaines entreprises ont du mal à passer la cap, aujourd’hui l’inbound marketing et la communication 360° s’imposent comme une évidence incontournable.

« Il est essentiel pour une entreprise d’être présente sur Internet mais soit il faut y aller correctement, soit pas du tout. »

360°, une technique qui enflamme

La nouvelle stratégie s’appuie sur un site Web complet, dynamique, avec des contenus de qualité. Jusque-là vitrine, le site est maintenant un livre, une histoire, au cœur de toutes les actions qui embrase la toile. « Pour une bonne communication 360°, il faut un site Web de qualité, avec des contenus détaillés puis ensuite une communication sur les réseaux sociaux pour diriger les personnes intéressées vers le site, explique Véronique Martin. Il faut donc aussi adopter une stratégie de ses contenus sur les réseaux sociaux. Le digital a totalement transformé la communication et un écosystème s’est créé, il faut maintenant optimiser les contenus. » L’utilisation des réseaux sociaux devient primordiale pour la compétitivité d’une entreprise. Cette nouvelle société tweete, like et partage : en 2018, selon une étude publiée par le blog du Modérateur, 38 millions de Français passent en moyenne 1 heure 20 sur les réseaux sociaux. Quant à la qualité, la communication 360° prend en compte tous les domaines d’activité de l’entreprise, de façon transversale, pour créer une communication globale dynamique. Il faut se raconter et se faire connaître par son savoir-faire en privilégiant l’expertise et la précision. Une marque et une communauté, in fine, seront construites.

L’événementiel, l’humain avant tout

La communication 360° ne fait pas tout. Le secteur de l’événementiel reste une autre façon de communiquer où le charme des rencontres ne peut rivaliser. « L’événementiel ne change pas de modèle et ne diminue pas malgré l’émergence d’Internet, constate l’experte en stratégie de communication. Les gens aiment se rencontrer et voir les produits concernés, ce secteur constitue une part toujours aussi importante dans la stratégie globale de communication. » Des projets ludiques, innovants, créatifs et colorés émergent des agences, des annonceurs et des prestataires de la région. Selon l’Unimev (Union française des métiers de l’événement), en 2018 en France, 4 200 salons, congrès et foires ont été organisés, pour 25 millions de visiteurs et 7,5 milliards d’euros de retombées économiques directes et 120 000 emplois ont été créés ou maintenus. L’humain ne se soustrait pas à la technologie. Des passionnés se mettent au service des entreprises pour mettre en place des cocktails, des réceptions, des séminaires ou des colloques dans des lieux d’exception. Outre les rencontres, les secteur de l’événementiel fait découvrir un patrimoine, des endroits insolites où la magie d’un événement délivre un message tout aussi fort aux collaborateurs et au public.

La communication dans les Hauts-de-France, en 2018 :

  • 1727 nouvelles entreprises.
  • 10 936 salariés.
  • Un employeur sur trois envisage de recruter un communicant.
  • 73% des profils ont entre 25 et 44 ans.

Source : L’Observatoire de la communication Hauts-de-France.

Véronique Martin, à la tête de Presstance.