Industrie

Le numérique change les rencontres industrielles régionales

Régulièrement organisées à travers le territoire, les Rencontres industrielles régionales ont eu lieu le mois dernier à la Plaine Images, à Tourcoing. Le lieu va de soi lorsqu’il s’agit d’aborder la transition numérique des entreprises.

18 start-up de la région ont pu présenter leurs innovations.

Le mois dernier, et pour la première fois, les Rencontres industrielles régionales ont eu lieu à la Plaine Images, à Tourcoing (Nord). Une évidence pour Benoît Bartoux, animateur Cap’Industrie, puisque le thème abordé cette fois-ci était celui de la transformation numérique d’une entreprise.

Depuis 2012, Cap’Industrie et la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre organisent régulièrement des journées de rencontres à travers la région. Le but : engager la discussion sur les nouveaux défis industriels en mettant en place des ateliers thématiques et en mettant à disposition un espace de rendez-vous business entre les participants.

« Toutes ces innovations numériques peuvent être entre-mêlées, c’est ce qu’on appelle la smart industrie »

L’intervention de Pierre Lembourg, leader business développement industriel chez Prodware et de Clément Dooze ingénieur d’affaires chez RNI, pendant la conférence-atelier de l’après-midi, a bel et bien révélé tout l’intérêt d’innover dans le numérique et de se faire accompagner dans cette évolution.

Un intérêt pour l’entreprise et ses clients

RNI est une entreprise de tuyauterie et chaudronnerie et traitement des eaux, notamment pour l’industrie chimique et agroalimentaire. Prodware s’est occupé de l’innovation numérique de l’activité. « Avant, on travaillait sur des plans 2D, faits à la main. Aujourd’hui, on est passé à du 2D numérique, voire du 3D. Demain, la grande avancée sera la réalité virtuelle pour que le client se rende vraiment compte des dimensions des produits », partage Clément Dooze.

Parmi sa palette d’activités, Prodware s’occupe autant d’innovation liée à l’IA, que la gestion du e-commerce, ou du travail collaboratif par cloud. « Toutes ces innovations numériques peuvent être entre-mêlées, c’est ce qu’on appelle la smart industrie », explique Pierre Lembourg.

« Nous avons ressenti le besoin d’être accompagné par une entreprise telle que Prodware, car seuls, nous ne savons pas dans quoi investir », indique l’ingénieur d’affaires chez RNI. L’accompagnement permet entre autres de louer du matériel de manière ponctuelle, par exemple des drones, plutôt que d’en acheter au risque de peu et mal s’en servir.

Les entreprises à l’instar de Prodware se multiplient. L’organisation de la journée à la Plaine Images était l’occasion d’utiliser les larges espaces de l’établissement pour installer 18 stands de start-up de la région aidant à la transition numérique. « C’est la première fois que nous organisons ce genre de mini-salon, mais il me semble que c’est encore plus parlant pour nos participants qu’un simple témoignage », indique Benoît Bartoux. Une trentaine d’entreprises avaient candidaté pour exposer, « mais nous avons sélectionné celles qui avaient un vrai service à apporter aux industries », continue l’animateur Cap’industie. Preuve est que le secteur est en plein essor.

Les Rencontres industrielles régionales ont eu lieu à la Plaine Images.