RH

La Work Factory fluidifie les recrutements dans le secteur industriel

Rudy Vercampt et Nacima Boughriet ont lancé à Amiens la WorkFactory, un cabinet de consulting RH spécialisé dans le recrutement des cadres de l’industrie. Un service qu’ils déclinent sur le territoire régional.

La Work Factory a finalisé six recrutements de cadres.

« Nous proposons un service de conseils et d’accompagnement de tous les industriels, mais aussi des candidats dans les Hauts-de-France, territoire que l’on connaît particulièrement bien », résume Rudy Vercampt. Attractivité de l’offre, promotion de la marque employeur, définition du profil, sélection de candidats… l’entreprise incubée au sein d’Amiens Cluster apporte des solutions concrètes à une problématique récurrente rencontrée par les industriels locaux. « Beaucoup publient des offres et attendent le retour d’éventuels candidats. Ils n’ont généralement pas le temps d’être pro-actifs dans ce domaine ce qui peut entraîner des difficultés réelles au sein de l’entreprise. La peur de se tromper est aussi très présente », analyse Rudy Vercampt. Avec Nacima Boughriet, il a donc imaginé un processus efficace pour que l’offre et la demande s’accordent enfin.

La Work Factory a finalisé six recrutements de cadres.

Établir un dossier complet

« Nous avons décidé de nous concentrer sur l’humain : cela passe notamment par de longs entretiens avec les candidats pour bien comprendre leurs attentes, leurs besoins ou encore pourquoi ils souhaitent changer d’entreprise », détaille Rudy Vercampt. De ces échanges, il tire un dossier extrêmement complet rappelant le contexte lié au recrutement, le profil du cadre, ses compétences, ses motivations, les faits marquants de sa carrière… « C’est un outil essentiel pour présenter la trame la plus lisible possible », souligne l’entrepreneur qui garantit la confidentialité des informations sensibles et l’anonymat des deux parties. « Notre rôle est aussi d’accompagner les entreprises comme les candidats, c’est essentiel pour fiabiliser un recrutement. Il faut être capable de valoriser la marque ou de proposer des conditions d’emploi attractives », poursuit Rudy Vercampt évoquant la rémunération ou la conciliation des temps de vie comme des éléments déterminants pour les cadres.

« La recherche d’un nouveau salarié est toujours une phase longue pour les entreprises »

Fluidifier les recrutements

« La recherche d’un nouveau salarié est toujours une phase longue pour les entreprises alors qu’elles ont des besoins urgents. Pour répondre à cela, nous sommes en train d’imaginer une plate-forme où les industriels pourraient consulter des profils préalablement sourcés », indique Rudy Vercampt. Cette bibliothèque de compétence permettrait la mise en relation directe entre entreprises et candidats, supprimant toutes les tâches chronophages qui jalonnent les phases de recrutement. « Nous serions toujours là en support », souligne Rudy Vercampt qui souhaite faire de la Work Factory une référence dans son domaine. « Aujourd’hui, notre cœur de métier est le recrutement des cadres, mais nous avons énormément de demandes pour des profils très techniques, pour de la maintenance par exemple. Nous pensons donc développer une autre offre pour couvrir ce besoin », dit-il encore.