Se former aux métiers de la banque

Le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB) propose des cursus en continu et en alternance pour accompagner collaborateurs des établissements bancaires et étudiants. « Le Centre de la formation de la profession bancaire a été créé il y a 90 ans environ par la Société générale, la LCL et la BNPP, au tout […]

Le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB) propose des cursus en continu et en alternance pour accompagner collaborateurs des établissements bancaires et étudiants.

« Le Centre de la formation de la profession bancaire a été créé il y a 90 ans environ par la Société générale, la LCL et la BNPP, au tout départ pour former les salariés des établissements bancaires », explique Hugues Dequidt, délégué régional Nord-Ouest de l’organisation. Peu à peu les enseignements se sont élargis aux étudiants pour répondre aux besoins des professionnels. « Ce changement s’est opéré il y a une quarantaine d’années pour faciliter les recrutements du secteur », poursuit-il. Il existe aujourd’hui un réseau de 14 CFA en France, dont trois sur le secteur Nord-Ouest qui proposent, outre de la formation continue, un programme en alternance allant du bac à bac +5. À Amiens, le CFPB a mis en place un Bachelor banque omnicanal, une licence professionnelle Banque en partenariat depuis douze ans avec l’IUT ainsi qu’un Master 1 et 2 en lien avec l’IAE mais aussi l’UPJV. « Il existe pour ce cursus deux options : chargé d’affaires ou gestionnaire de patrimoine », ajoute Hugues Dequidt.

Répondre aux besoins

295 étudiants suivent actuellement des formations imaginées par le CFPB qui peut se targuer du soutien de toute la profession. « Nous formons 50% des alternants présents dans les établissements bancaires, en Hauts-de-France nous sommes même un peu au-dessus de la moyenne », note Hugues Dequidt qui pointe l’évolution des profils depuis une dizaine d’années. « Il y a une décennie, nous avions énormément de BTS Banque, aujourd’hui on s’oriente plus vers des formations bac +3/ 5. Nous allons de plus en plus vers des métiers d’expert », ditil. Un changement qui n’a cependant pas entraîné de baisse des embauches. « Les besoins sont différents mais le secteur recrute toujours beaucoup », observe le Délégué régional évoquant également la transformation des méthodes d’enseignement. « Nous sommes aujourd’hui sur du e-learning, des Mooc, de la vidéo ou encore des serious games. Il n’y a pas de cours magistraux, nous sommes vraiment dans le concret », insiste Hugues Dequitd. Des intervenants extérieurs viennent partager leurs connaissances. Tous sont des professionnels expérimentés qui offrent un regard actuel sur leurs métiers.

Préparer l’avenir

« Nos formations évoluent très régulièrement pour répondre exactement aux réalités du terrain. Notre comité stratégique effectue un très gros travail de prospective, il imagine les métiers de demain et anticipe les nouveaux besoins », souligne d’ailleurs Hugues Dequit. À partir de ce cahier des charges, le CFPB donne corps à des formations diplômantes correspondantes. Digital, évolution du management, les alternants et salariés acquièrent des compétences nouvelles qu’ils peuvent appliquer directement dans les différents établissements où ils exercent. « Le maillage territorial que nous avons développé nous permet de former des collaborateurs de proximité qui sont recrutés à 80% par les établissements bancaires locaux », note Hugues Dequidt.