A Beauvais, le marché des vêtements recyclés devient prometteur

Récemment, deux boutiques viennent d’ouvrir leurs portes à une cible bien choisit en donnant une nouvelle vie aux fripes et aux vêtements invendus. Le concept est basé sur la commercialisation de produits utilisés à moindre prix. Dans une optique écologique et économique, l’association des paralysés de France (APF) et Sol Itinera ont lancé chacune une […]

Récemment, deux boutiques viennent d’ouvrir leurs portes à une cible bien choisit en donnant une nouvelle vie aux fripes et aux vêtements invendus. Le concept est basé sur la commercialisation de produits utilisés à moindre prix.

Dans une optique écologique et économique, l’association des paralysés de France (APF) et Sol Itinera ont lancé chacune une boutique solidaire. Ces dernières sont localisées respectivement rue de Madeleine au centre-ville, et quartier Saint-Jean. Les structures offrent des produits différents mais partagent la même vision et le même segment de client.

L’aménagement de l’APF a coûté un montant de 6 000 euros. Ce magasin vend de vieux articles et notamment ; des vêtements et des accessoires destinés aux femmes, hommes et enfants ainsi que du linge de maison. Sol Itinera est spécialisée pour sa part dans les vêtements neufs et invendus.