Premier CFA coiffure à visée internationale

Une toute nouvelle école de coiffure internationale ouvre ses portes en octobre à Amiens. Situé au 34, rue du Marché-Lanselles, ce lieu a été initié par des professionnels de la coiffure amiénois pour former les futures recrues des salons de coiffure du monde entier. Une école de coiffure internationale, c’est une première en France. Et […]

211
Des coiffeurs de différents pays viendront enseigner à la Hairdresser’s Academy d’Amiens

Une toute nouvelle école de coiffure internationale ouvre ses portes en octobre à Amiens. Situé au 34, rue du Marché-Lanselles, ce lieu a été initié par des professionnels de la coiffure amiénois pour former les futures recrues des salons de coiffure du monde entier.

Une école de coiffure internationale, c’est une première en France. Et elle arrive à Amiens en ce mois d’octobre, fraîchement installée en plein cœur de la ville en face de l’hôtel de police dans les anciens locaux du restaurant Brochettes et Compagnie. La Hairdresser’s Academy a rénové entièrement les 210 m² de l’établissement pour en faire le haut lieu de la formation aux métiers de la coiffure. Coupe, coloration et visagisme, toutes les techniques y seront enseignées à une quinzaine d’élèves par promotion et en alternance, entre l’école et leur entreprise. Avec l’aide de l’architecte d’intérieur Jérôme Florentin, le CFA disposera d’un bel espace ouvert sur l’extérieur où les apprentis pourront faire leurs pauses déjeuners, de deux salles de cours pour l’enseignement général et d’une grande salle de pratique pouvant accueillir 15 élèves. La méthode de coiffure, quant à elle, est fournie par le partenaire Pivot Point qui a fait ses preuves dans ce domaine. Très bientôt des coiffeurs de différents pays et notamment du Brésil et des pays de l’Est viendront intégrer les rangs des formateurs.

Une école indépendante

« En effet, le point fort de l’établissement est que son équipe enseignante pour la partie technique est composée uniquement de professionnels de la coiffure, toujours en activité dans différents salons. L’école préparera aux diplômes d’État, niveau CAP et brevet professionnel délivrés par le rectorat », souligne Vanessa Colléatte, responsable réseaux du groupe Max’s avec 20 ans d’expérience dans cette entreprise. Une idée lancée comme un défi il y a trois ans. « Cette école se veut totalement indépendante du groupe Max’s. Ce sera juste un CFA comme un autre où, en plus des matières techniques de coupe et de théorie de la coiffure, l’on enseignera aussi d’autres matières comme l’Anglais, la comptabilité ou le management pour ne citer que celles-ci », reprend l’instigatrice du projet devenu réalité suite à la réforme de la formation professionnelle et du financement de l’apprentissage en 2019. Résultat : une école moderne, lumineuse, équipés d’outils derniers cris et aux accents internationaux fait son entrée parmi les CFA amiénois.