Les entreprises sociales et solidaires du Beauvaisis innovent

La chambre régionale de l’économie sociale et solidaire des Hauts-de-France rassemblait ses membres du Beauvaisis à l’Écospace de la Mie au Roy. Une trentaine de participants se sont réunis dans la belle grange de l’ancienne ferme de la Mie au Roy, progressivement transformée en Écospace grâce à un chantier d’insertion suivi par Jocelyne Boulanger, responsable […]

362
(au centre) Jean-Luc Bourgeois, maire-adjoint de Beauvais en charge de l’urbanisme, de l’environnement et du cadre de vie, entouré du développeur de la Cress Vincent Thellier (à g.) et (à d.) son directeur-adjoint Julien Cordier.

La chambre régionale de l’économie sociale et solidaire des Hauts-de-France rassemblait ses membres du Beauvaisis à l’Écospace de la Mie au Roy.

Une trentaine de participants se sont réunis dans la belle grange de l’ancienne ferme de la Mie au Roy, progressivement transformée en Écospace grâce à un chantier d’insertion suivi par Jocelyne Boulanger, responsable à l’Agglo du Beauvaisis.

 « Les entreprises sociales et solidaires sont fortement impliquées dans la transition écologique, nous avons même un ministère commun, celui de la Transition écologique et solidaire », expliquait le développeur de la chambre Vincent Thellier. Le choix de ce lieu magnifique s’imposait donc pour réunir les entreprises sociales et solidaires du territoire, venues échanger sur leurs pratiques, élargir leurs débouchés, voire créer de nouvelles coopérations, avec également un focus sur les financements européens.

Innovation sociale

C’était notamment le cas de Jean-Éric Ménard, trésorier de l’association beauvaisienne Service d’insertions multiples pour l’emploi (Sime). Active sur le territoire depuis plus de 30 ans, cette association accompagne environ 300 personnes par an pour leur confier des travaux d’entretien auprès d’entreprises, associations ou collectivités et particuliers. Avec naturellement l’objectif de leur réinsertion dans l’emploi pérenne. « Nous envisageons prochainement d’ouvrir une conciergerie solidaire sur le Beauvaisis. Nous sommes venus chercher des informations sur l’innovation sociale, sur d’éventuels nouveaux domaines d’application et sur des besoins non satisfaits à ce jour », confie le trésorier.

Plus de 11% de l’emploi  des Hauts-de-France

Se définissant comme « socialement utile, économiquement performante et politiquement indispensable », la Cress fédère associations, mutuelles, fondations, entreprises sociales ou encore syndicats d’employeurs, se retrouvant autour d’une même vision de l’économie basée sur les principes de la solidarité, de l’équité et de l’utilité sociale. Au total dans les Hauts-de-France, ce sont plus de 208 000 salariés qui interviennent au sein de près de 16 000 établissements, soit 11,2% de l’emploi de la région, l’équivalent du poids du secteur du commerce. Et ces effectifs ne cessent de croître, avec une augmentation de 4% entre 2008 et 2014 alors que l’ensemble de l’économie régionale enregistrait dans le même temps une baisse de 2,7%.